Marvel's Collections & Customs

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le ...
Voir le deal

4 participants

    ARES

    doom
    doom
    Admin
    Admin


    Masculin Nombre de messages : 13605
    Age : 57
    Date d'inscription : 14/12/2008

    ARES Empty ARES

    Message  doom Lun 04 Mar 2024, 09:27

    .


    ARES


    ARES Arzos_10



    Première apparition :
    VO : (historique) Human Torch Comics # 5A (1941), (moderne) Thor (vol.1) # 129 (juin 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) 
    VF : Titans n°4 (septembre 1976, avec Champions # 1 ; Thor # 129 a été publié dans Thor (Pocket) n°4 de janvier 1978)

    ARES Arzos_11

    Histoire du personnage :
    Dédaigné par les autres dieux et même par son propre père comme l’un des Olympiens les plus haineux, Arès, fils de Zeus, monarque des dieux olympiens, et de sa femme Héra, désirait constamment servir aux côtés des « Dieux de la Lumière » qui régnaient du sommet du Mont Olympe. Pendant la Guerre de Troie, dans laquelle les Grecs mycéniens attaquèrent la ville de Troie en Asie mineure pendant le XIIIe Siècle av. J.-C., Arès combattit initialement pour le compte des Troyens. Combattant le guerrier grec Diomède, il fut repoussé par Athéna, qui avait guidé l’épée de Diomède. Arès rejoignit plus tard la bataille et se tint aux côté du guerrier grec Achille, servant depuis lors en tant que dieu de la guerre dans la Grèce et la Rome antiques. Cependant, avec l’essor du christianisme dans l’Empire romain pendant le IVe Siècle, Zeus autorisa la mort de la vénération des Olympiens et Arès ne put plus agir en tant que dieu patron des guerriers. Par conséquent, au cours des siècles suivants, Arès devint de plus en plus mécontent du règne de Zeus. A un certain moment, la déesse ancienne Nox se fit passer pour Vénus, séduisant Arès et donnant ensuite naissance à ses enfants, Deimos et Phobos.

     ARES Arzos_12         ARES Arzos_13

    Dans les temps modernes, quand Pluton piégea Hercule pour prendre sa place en tant que Seigneur de l’Hadès, Hercule chercha l’aide de son demi-frère Arès. Haïssant les manières de fanfaron d’Hercule et sa relation proche avec Zeus depuis qu’Hercule tua les monstrueux oiseaux du Lac Stymphale d’Arès à l’époque de la Grèce antique, Arès refusa, mais le dieu asgardien du tonnerre Thor aida à libérer Hercule du contrat de Pluton. Plus tard, Arès et la sorcière asgardienne Amora l’Enchanteresse piégèrent Hercule pour qu’il bût de l’eau de la Fontaine d’Eros, le contraignant à tomber follement amoureux d’Amora. L’Enchanteresse envoya Hercule contre les Vengeurs, qui le libérèrent bientôt de son sort. 

    ARES Arzos_14         ARES Arzos_15

    Cependant, Arès avait déjà convaincu Zeus qu’Hercule avait renoncé à son héritage olympien par amour pour une Asgardienne et Zeus bannit Hercule de l’Olympe pour un an. Rejoignant les Vengeurs pendant son exil sur Terre, Hercule aida finalement à libérer les Olympiens, que Typhon le Titan avait bannis dans la Terre des Ombres en éteignant la Flamme Prométhéenne qui les soutenait. Zeus pardonna à Hercule et mit fin à son exil, rendant furieux Arès. Une fois de plus allié avec l’Enchanteresse, Arès utilisa la Lame d’Ebène maudite de Merlin pour éteindre la Flamme Prométhéenne et transformer les dieux olympiens en cristal. Ceci n’affecta pas les demi-dieux comme Hercule, qu’Arès chassa du Mont Olympe. 

    ARES Arzos_16          ARES Arzos_17

    Arès voyagea ensuite sur Terre en tant que « M. Tallon » et fonda l’organisation militante Warhawk, utilisant la musique enchantée des satyres olympiens pour inciter ses disciples à la violence dans l’espoir de créer une guerre nucléaire qui ouvrirait un portail vers les halls d’Asgard. Quand les Vengeurs contrecarrèrent son plan, Arès fuit en Olympe et y fit amener un Hercule amnésique. Alors qu’une petite force de frappe de Vengeurs attaqua l’Olympe pour arrêter Arès, ses hordes de bêtes et de demi-dieux olympiens envahirent la Terre, où les Vengeurs restants s’y opposèrent jusqu’à ce qu’Arès fût défait et forcé de rendre la Lame d’Ebène au Chevalier Noir (Dane Whitman).

     ARES Arzos_43     ARES Arzos_44     ARES Arzos_45

    Vénus mit Arès en colère quand elle visita la Terre, cherchant à éviter une guerre qu’il préparait. Elle fit équipe avec Namor le Prince des Mers pour vaincre Arès, l’affaiblissant avec des rayons émis par sa ceinture enchantée Cestus et le forçant à mettre fin à la guerre et à retourner en Olympe. Arès complota ensuite avec Pluton pour amorcer une guerre entre Asgard et l’Olympe en enlevant la valkyrie asgardienne Krista déguisé en Hercule et s’enfuyant avec elle en Hadès. Après que la sorcière Changa dît à Thor et Hercule qu’Arès était le coupable, ils le défirent aux Portes de l’Hadès et sauvèrent Krista des griffes de Pluton. Plus tard, quand une alliance nouvellement formée avec ses collègues Seigneurs des Enfers donna à Pluton le pouvoir de défier l’Olympe, il demanda que Zeus arrange les mariages de Vénus et Hercule avec Arès et la reine des Amazones Hippolyte, tous deux amis fidèles de l’Hadès. 

    ARES Arzos_18        ARES Arzos_19

    Puisque la loi olympienne interdisait d’agir contre son propre époux, ce double mariage aurait contraint les deux seuls Olympiens capables d’empêcher la conquête de l’Olympe. L’Olympian Chasseur et le Titan Ménoetios furent envoyés pour ramener Vénus et Hercule en Olympe, où Zeus décréta à contrecœur qu’ils seraient mariés à Arès et Hippolyte. Après que les héroïques Champions de Los Angeles interrompissent la cérémonie et informassent Zeus du plan de Pluton pour le renverser, Zeus annula les mariages et bannit à nouveau Pluton.

     ARES Arzos_46     ARES Arzos_47     ARES Arzos_48

    Arès se lança ensuite dans un pari avec sa mère, Héra, pour voir qui pourrait apporter le plus de chagrin dans la vie d’Hercule. Jaloux de l’amitié d’Hercule avec les Vengeurs, Arès posséda le corps du nouveau Thor (Eric Masterson) et attaqua Hercule dans une tentative pour forcer son demi-frère à tuer son ami. Mais un éclair invoqué par le marteau de Thor exposa l’implication d’Arès et ruina son plan. Arès conspira ensuite avec Pluton pour tuer un Thor temporairement fou. Cependant, la folie de Thor en fit un combattant plus violent et il vainquit sauvagement Arès. Pluton retourna en Olympe avec Arès blessé et informa Zeus que Thor les avait attaqués sans provocation. Mais la vierge au bouclier asgardienne Sif réfuta cette allégation et défia Pluton pour un procès par combat avant de faire appel au sens de l’honneur du guerrier d’Arès, le convainquant de révéler la vérité.

     ARES Arzos_20            ARES Arzos_21

    Héra joua plus tard sa moitié du pari avec Arès en personnifiant l’ex-petite amie d’Hercule Taylor Madison. Espérant gagner les bonnes grâces de son père, Arès informa Zeus de ceci. Arès et Zeus descendirent ensuite sur Terre, exposant le plan d’Héra avant qu’elle ne pût tuer les Vengeurs et révélant que la Taylor Madison originelle était seulement une œuvre magique créée par Zeus pour forcer la main d’Héra. Arès retourna ensuite sur Terre pour réorganiser les Warhawks en une organisation terroriste, massacrant des diplomates à des sommets internationaux de paix et économiques afin d’exploiter leurs morts et allumer les flammes d’une guerre globale. 

    ARES Arzos_26          ARES Arzos_27

    Il attaqua Hercule au Musée de l’Antiquité Grecque à New York afin d’attirer son demi-frère dans le conflit et voler le Cœur d’Athéna, un artefact antique alimenté par Zeus qui magnifiait géométriquement toute force projetée à travers lui. Hercule accepta immédiatement une offre pour rejoindre le SHIELD afin d’arrêter son frère. Mais pendant qu’Hercule et sa force de frappe du SHIELD attaquèrent la base d’Arès dans la jungle d’Amérique du Sud, Arès et ses Warhawks prirent le contrôle d’un Héliporteur du SHIELD. Arès utilisa le Cœur d’Athéna pour construire un canon sonique connu sous le nom de Corne de Gabriel à bord de l’Héliporteur, qui devait causer l’effondrement structurel de tout métal sur Terre de telle manière que la société régresserait en des clans féodaux en guerre. Cependant, Hercule et ses alliés du SHIELD défirent Arès avant que la Corne de Gabriel ne pût être activée.

     ARES Arzos_22                ARES Arzos_23

    Quand Pluton chercha à nouveau à conquérir l’Olympe, la bataille entre Pluton et les Olympiens avait atteint une impasse jusqu’à ce que Zeus appelât Arès pour changer le cours des choses en faveur des Olympiens. Arès écrasa les troupes infernales de Pluton, démembrant les corps des soldats ennemis tombés de telle manière qu’ils ne seraient jamais complets, même dans la mort. Mais quand Arès revint en Olympe s’attendant à être accepté enfin par les autres Olympiens, il apprit que ses frères le méprisaient toujours et regrettaient profondément d’avoir eu besoin de l’aide d’Arès pour gagner la guerre.

     ARES Arzos_24         ARES Arzos_25

    Rejeté, Arès réalisa finalement qu’il ne serait jamais considéré comme l’un des Dieux de la Lumière de l’Olympe et il abandonna ses devoirs de Dieu de la Guerre. Il commença à vivre sur Terre comme un homme mortel, adoptant l’identité du charpentier/ouvrier du bâtiment « John Aaron » et vendant quelques artefacts grecs rares pour devenir financièrement à l’aise. Il engendra un fils nommé Alexander avec une femme mortelle, mais se résolut à ne jamais laisser son fils apprendre son héritage divin ou rencontre sa mère, craignant que l’influence d’une femme rendrait Alexander faible. 

    ARES Arzos_49     ARES Arzos_50     ARES Arzos_51

    Contrairement à ses anciens fils Deimos et Phobos, qu’il considérait plus comme des pions que comme des enfants, Arès devint émotionnellement attaché à l’innocent et compatissant Alexander. Installé dans le New Jersey, Arès encouragea les tendances agressives de son fils quand Alexander fréquentait l’école élémentaire. Pendant ce temps, Zeus observait les actions d’Arès de haut, notant que l’apparence mortelle d’Arès lui avait appris l’humilité. Quand les dieux asgardiens tombèrent pendant Ragnarok et que le dieu japonais du mal, Amatsu Mikaboshi, attaqua les Olympiens pendant leur temps perçu de faiblesse, un Zeus désespéré fit enlever par Hermès Alexander pour s’assurer qu’Arès aiderait à nouveau les Olympiens en ces heures sombres.

     ARES Arzos_28               ARES Arzos_29

    Hermès transporta Alexander dans la forteresse des guerriers d’Achille, les Myrmidons, pour sa garde, mais Mikaboshi enleva Alexander suite à la défaite des Myrmidons et la destruction du Hall d’Achille. Croyant qu’Alexander était destiné à tuer son père et à devenir le nouveau Dieu olympien de la Guerre, Mikaboshi révéla à Alexander son véritable héritage olympien après avoir déterminé qu’il serait mieux de garder le garçon comme pion. Pendant ce temps, Arès joignit à contrecœur ses forces avec les Olympiens alors que les forces de Mikaboshi brisèrent les murs de l’Olympe. 

    ARES Arzos_52     ARES Arzos_53     ARES Arzos_54

    Alors que la guerre fit rage pendant cinq années olympiennes supplémentaires, il y eut plusieurs victimes, dont Deimos et Phobos, ainsi que Zeus lui-même (même si Arès ne pleura aucun d’entre eux). Arès et ses guerriers olympiens atteignirent finalement les portes massives qui gardaient les enfers japonais où ils furent attaqués par Alexander, que Mikaboshi avait tourné contre son père. Après avoir presque tué Arès en duel, Alexander fut libéré de la corruption de Mikaboshi par le dernier souffle de Zeus, abattant Mikaboshi avec la légendaire Epée Coupant l’Herbe et aida les Olympiens à atteindre la victoire.

     ARES Arzos_30              ARES Arzos_31

    Insistant toujours pour qu’Alexander eût une éducation mortelle, Arès retourna à sa vie d’ouvrier du bâtiment à Dover, New Jersey, où il travaillait au moment de l’entrée en vigueur de l’Acte d’Enregistrement des Surhommes. Immédiatement après la Guerre Civile des super héros au sujet de la loi, Iron Man (Tony Stark) et Miss Marvel (Carol Danvers) voyagèrent sur le chantier d’Arès pour le recruter pour leur nouvelle équipe de Vengeurs. Furieux que les héros eussent ruiné sa couverture civile, Arès accepta finalement de rejoindre l’équipe après qu’Iron Man menaça de le déporter en Olympe s’il ne s’enregistrait pas auprès du gouvernement américain.

    ARES Arzos_32                    ARES Arzos_33

    Comme membre de l’équipe, Arès sembla souvent en désaccord, officiellement ou mentalement, avec les méthodes de celui-ci, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de cesser provisoirement un combat qu’il estime devoir poursuivre. Avec les Vengeurs, il combattit Ultron, et fut même capital pour la défaite de celui-ci en s’introduisant dans ses systèmes internes après avoir été réduit à la taille d’un insecte. Au cours de cet épisode, il détruisit l’un des robots de Tony Stark, qui venait proposer une nouvelle stratégie, pour ne pas avoir à l’écouter. Quelques temps après, lorsque le groupe se rendit en Latvérie pour voir le Dr Fatalis, Arès fit preuve d’une stratégie plutôt directe en envoyant le quinjet du groupe percuter directement les murailles du château du tyran latvérien. Quelques temps après, Hulk revint sur Terre, après avoir été exilé dans l’espace par les Illuminati ; furieux de cette décision, il venait précisément pour se venger d’eux. Arès accompagna alors les Vengeurs contre le titan vert et ses alliés, les Liés en Guerre ; mais le dieu de la guerre fut aisément vaincu par le colosse en fureur. Au lendemain de la guerre de Hulk, Arès fut chargé, avec la Veuve noire (Natacha Romanov) et Wonder-Man de capturer Hercule et son compagnon, Amadeus Cho. 

    ARES Arzos_55     ARES Arzos_56     ARES Arzos_57

    Utilisant des balles imprégnées du sang de l’Hydre de Lerne pour rendre son demi-frère fou furieux, Arès se débarrassa de Wonder-Man pour tenter de tuer Hercule mais il fut vaincu par Hercule, qui put se réfugier chez leur sœur Athéna. Arès reprit, de son côté, sa place au sein des Vengeurs d’Iron-Man. Alors qu’Arès servait au sein des Vengeurs, son fils, Alexander, réincarnation de Phobos, fut secrètement recruté par Daisy Johnson, pour le compte de Nick Fury, afin de former un groupe d’agents fiables en prévision de l’invasion des Skrulls que Fury avait découverte. Quand Héra tenta de recruter son fils contre Hercule et Athéna, Arès déclina sa proposition, préférant désormais demeurer à l’écart de ses parents et se consacrer à sa vie parmi les mortels. Finalement, quand les Skrulls lancèrent leur opération, Arès accompagna les Vengeurs au Pays sauvage, afin d’y intercepter le premier vaisseau de la flotte, rempli de Skrulls imitant d’autres héros, afin de renforcer la suspicion entre les défenseurs de la Terre. Arès suivit le groupe pour l’ultime bataille contre les Skrulls, à Central Park, et, quand Norman Osborn prit le contrôle de l’Initiative et forma ses propres Vengeurs, Arès fut l’un des rares Vengeurs à accepter de rester au sein du groupe. 

    ARES Arzos_61

    Il ne tarda pas à être envoyé par Osborn pour intercepter War Machine (Jim Rhodes) mais l’Olympien fut séduit par la tactique du héros et le laissa finalement en paix, considérant que celui-ci était digne d’être son champion. Lors de la première mission des Vengeurs d’Osborn, Arès affronta Morgane mais fut transformé en pierre par la sorcière, ne retrouvant sa forme de chair que la bataille achevée. Revenu aux Etats-Unis, il découvrit que son fils Aaron lui cachait certaines de ses activités ; le dieu de la guerre entreprit donc d’enquêter et apprit alors que, sous le pseudonyme de Phobos, son fils travaillait au sein des Secret Warriors de Nick Fury. Arès, après avoir renversé tous les Warriors, s’entretint avec Fury, acceptant que son fils continue à travailler avec Fury afin de pouvoir faire ses propres choix et d’avoir un meilleur père que lui-même avait eu, mais qu’il le surveillerait à l’avenir. Quand les Vengeurs d’Osborn et le HAMMER se rendirent à San Francisco pour réagir aux émeutes anti-mutants, Arès fit face à Gambit, Malicia et Danger, qui éloigna leur ennemi, avant d’emmener les deux X-Men, vaincus par l’Olympien, en sécurité. Il participa ensuite à l’assaut conter Utopia, l’ancien Astéroïde M, affrontant plusieurs X-Men avant de faire face à Danielle Moonstar, de nouveau dotée des pouvoirs des Valkyries. Ayant emprunté une partie de la puissance de Héla, Moonstar réussit à prendre le dessus sur Arès ; c’est alors qu’Osborn ordonna à ses troupes de se retirer, mettant un terme au duel.

    ARES Arzos_58     ARES Arzos_59     ARES Arzos_60

    Transformé en pierre en affrontant l’Homme-Molécule, Arès fut restauré après la victoire de Sentry. Il sauva peu après la vie d’Osborn quand Ronin (Clint Barton) s’introduisit dans la Tour afin d’assassiner le chef de l’Initiative ; le Vengeur réussit à maîtriser la plupart des Vengeurs mais tomba finalement devant le dieu de la guerre et fut alors capturé, avant d’être libéré par ses coéquipiers. En parallèle à ses activités de Vengeurs, Arès fut également chargé de former plusieurs agents du HAMMER, sélectionnant quatre d’entre eux qu’il baptisa alors ses « Ombres », leur faisant subir un entraînement rigoureux, tout en développant une proximité et des liens de camaraderie avec eux. C’est alors que sa mère, qui n’avait pas accepté le refus d’Arès de lui obéir quelques mois plus tôt, l’informa que son fils avait été blessé. Convaincu qu’elle lui parlait d’Alexander, Arès emmena ses Ombres pour attaquer Fury et ses Warriors, découvrant rapidement que Phobos était en parfaite santé et que Héra avait fait allusion à Kyknos, un autre de ses enfants. Arès et ses Ombres tombèrent alors dans un piège et tandis que les agents du HAMMER s’échappaient, Arès était fait prisonnier. Refusant d’abandonner leur chef, les Ombres relancèrent un assaut, attaquant avec toute leur puissance de feu et, au prix de leurs propres vies, purent libérer Arès, qui affronta alors son fils, le tuant de ses propres mains.

    ARES Arzos_34               ARES Arzos_35

    Quand Obsorn décida de conquérir Asgard, il commença par convaincre le dieu de la guerre de le suivre, prétextant que Loki avait pris le contrôle de la cité, et de concocter une stratégie pour assurer leur victoire. Malgré les promesses de bonnes intentions d’Osborn, Arès l’avertit qu’il n’hésiterait pas à lui trancher s’il découvrait qu’Osborn lui avait menti. Arès mena ainsi les Vengeurs noirs et les forces du HAMMER à l’assaut, se retrouvant bientôt en train de combattre Balder ; c’est durant le duel que Heimdall dénonça la duplicité d’Osborn. Regardant les dévastations en cours, Arès réalisa avoir été manipulé et se retourna immédiatement contre Osborn, déterminé à tenir à sa promesse. Il commença par terrasser Daken, envoyé chercher Maria Hill par Osborn, mais Arès fut alors brutalement attaqué par Sentry. Les deux hommes se livrèrent une terrible et brutale bataille, mais rapidement Arès fut blessé tandis que Sentry demeurait presque insensible aux coups de son ennemi. 

    ARES Arzos_36            ARES Arzos_37

    Finalement, Sentry déchira littéralement le corps d’Arès en deux à mains nues sous les yeux horrifiés des combattants des deux camps, ainsi que des héros qui se préparaient à intervenir, parmi lesquels le jeune Aaron, qui se rappela alors les paroles de son père, lui promettant que si les dieux pouvaient être tués, ils n’étaient jamais complètement morts et que lui-même avait déjà traversé l’Hadès et l’au-delà pour arriver aux Champs Elysées, et qu’il pourrait toujours le retrouver, même s’il venait à mourir. 

    ARES Arzos_38      ARES Arzos_39

    Tristement, Aaron Alexander n’eut pas longtemps à attendre pour vérifier la promesse de son père puisqu’il fut lui-même tué quelques semaines plus tard lors d’une mission des Secret Warriors contre HYDRA ; envoyé à son tour aux Champs Elysées, il put y retrouver alors Arès, qui exprima sa fierté envers le comportement de son fils.

    ARES Arzos_40            ARES Arzos_41

    Lorsque le Roi Chaos (le dieu japonais Amatsu-Mikaboshi) tenta de détruire l’univers quelques temps plus tard, Arès fit partie des morts qui furent libérés par Pluton afin de défendre le monde souterrain contre les forces du destructeur. Mais Arès fut finalement une nouvelle fois battu et asservi par le Roi Chaos, de même que ses parents, Zeus et Héra. Malgré les attaques combinées du nouvel Escadron divin, Arès réchappa de l’assaut et affronta alors Hercule en duel, tandis que ses parents combattaient Galactus et les autres membres de l’Escadron. Finalement, après la défaite de Mikaboshi, Arès fut renvoyé dans l’au-delà, avec les autres morts ramenés à la vie.


    Alliés :
    L’Enchanteresse, Bia, Pluton, Hyppolite

    Principaux ennemis :
    Hercule, Zeus, Thor, les Vengeurs, Namor le Prince des Mers, Vénus, Prométhée

    Pouvoirs :
    En tant que dieu immortel, Arès possède de grandes force et endurance. Ses attributs physiques sont supérieurs à la majorité des dieux olympiens. Il est capable de soulever (pousser) environ 70 tonnes. Il a une endurance virtuellement inépuisable, ne fatigant pas particulièrement après tout effort.
    Comme tous les immortels, Arès ne peut pas mourir par des moyens conventionnels. Sa force vitale est au-delà de la portée d’une blessure mortelle. Il peut être blessé au combat, mais sa force de vie divine lui donne d’incroyables capacités régénératrices. Il peut guérir de blessures pénétrantes (comme celles faites par un couteau, par une épée ou par balle) en quelques minutes ou heures, en fonction de leur gravité. Il a même été connu pour s’être mis lui-même le feu pendant un combat avant de se jeter sur ses adversaires comme une boule de feu vivante. Seule une blessure d’une telle magnitude qu’elle l’incinère ou disperse une partie importante de sa substance corporelle pourrait le tuer. Cependant, dans ce cas, Zeus ou un de ses semblables dieux peut avoir le pouvoir de le ressusciter.
    Arès porte un arsenal d’armes, toutes forgées par le forgeron olympien Héphaïstos à partir de métaux non terriens. Le javelot est l’arme favorite d’Arès, bien qu’il apprécie également l’épée, la hache, le poignard et la masse.
     
    ARES Arzos_10

    Caractéristiques physiques :
    Taille : 1m85
    Poids : 227kg
    Yeux : Bruns
    Cheveux : Bruns



    Personnalité :
    Arès possède un grand talent et une grande maîtrise avec tous les instruments de guerre anciens. Au cours des ans, il a appris à maîtriser toutes les formes d’armes, y compris modernes.


    ARES Arzos_42



    .

    TOOCHOSE et ynko aiment ce message

    ynko
    ynko
    Ultime collector
    Ultime collector


    Masculin Nombre de messages : 28237
    Age : 51
    Localisation : NOWHERE
    Date d'inscription : 06/02/2009

    ARES Empty Re: ARES

    Message  ynko Lun 04 Mar 2024, 17:22

    personnage qui figure évidemment dans ma collection ARES 2426548061 Wink

    ARES Ml_are11
    Tobal
    Tobal
    Minimates
    Minimates


    Nombre de messages : 92
    Age : 50
    Localisation : Bien au sud
    Date d'inscription : 24/02/2009

    ARES Empty Re: ARES

    Message  Tobal Lun 04 Mar 2024, 18:04

    Agréable à lire, exaustif,... excellent comme toujours Very Happy
    TOOCHOSE
    TOOCHOSE
    Complétiste collector
    Complétiste collector


    Masculin Nombre de messages : 4181
    Age : 56
    Localisation : var
    Date d'inscription : 01/02/2009

    ARES Empty Re: ARES

    Message  TOOCHOSE Lun 04 Mar 2024, 18:28

    ynko a écrit:personnage qui figure évidemment dans ma collection ARES 2426548061 Wink

    ARES Ml_are11
    ben oui, j'me disais bien aussi Laughing
    doom
    doom
    Admin
    Admin


    Masculin Nombre de messages : 13605
    Age : 57
    Date d'inscription : 14/12/2008

    ARES Empty Re: ARES

    Message  doom Mar 05 Mar 2024, 11:59

    Laughing  top merci à vous

    Contenu sponsorisé


    ARES Empty Re: ARES

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Avr 2024, 03:28