Marvel's Collections & Customs

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

BARON MORDO

doom
doom
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 13260
Age : 56
Date d'inscription : 14/12/2008

BARON MORDO Empty BARON MORDO

Message  doom Dim 10 Juil 2022, 12:45

.


BARON MORDO


BARON MORDO Mordo_10



Première apparition :
VO : Strange Tales (vol.1) # 111 (août 1963, par Stan Lee & Steve Ditko)  
VF : Etranges Aventures n°23 (novembre 1971, avec Strange Tales # 117 ; Strange Tales # 111 a été publié dans Marvel : Les Origines n°1, décembre 2002)

BARON MORDO Mordo_11

Histoire du personnage :
Né en 1921, Karl Mordo était le fils de Nikolai Mordo, un aristocrate (ou boyard) transylvanien qui fut fait « baron » quand ses terres tombèrent sous le contrôle de l’Empire austro-hongrois avant la Première Guerre mondiale. Rendu amer par la défaite de l’Empire après la guerre, par ses généraux et ses politiciens et par les empiètements de la technologie moderne, Nikolai chercha à restaurer la gloire passée de la Transylvanie par la magie noire. Il reçut l’enseignement des arts mystiques de sa maîtresse d’alors, Miarka, la Reine-Sorcière des Gitans. Miarka donna à Nikolai une fille illégitime, Lilia. Le mystique allemand Vicomte Krowler avait besoin d’un petit-fils pour poursuivre ses objectifs et arrangea le mariage de sa fille Sara avec Nikolai. Cette union produisit un fils, baptisé Karl Amadeus, en 1921. Quand les plans de Nikolai pour créer un nouveau royaume dans les Carpates par des moyens magiques arrivèrent proches de leur concrétisation, le Vicomte Krowler ordonna à sa fille de tuer Nikolai, ce qu’elle fit avec joie, le prenant par surprise et canalisant le pouvoir de son père. Sara prit son fils, quitta Varf Mandra et vécut dans le château de son père, où le jeune Karl Amadeus reçut l’enseignement du Vicomte Krowler. Cependant, un jour, l’adolescent entendit par hasard une conversation sur le meurtre de Nikolai. Il jura de se venger, faisant le serment d’atteindre les espoirs de son père en tant que second Baron Mordo.

 BARON MORDO Mordo_12        BARON MORDO Mordo_13

Pendant que Krowler apprenait à Mordo la magie noire rudimentaire, il encouragea également l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler en le présentant à une coterie de riches industriels et de mystiques noirs. Finalement, en 1939, Krowler envoya Mordo, 18 ans, au Tibet pour devenir le disciple de l’Ancien, le Sorcier Suprême de la Terre. Krowler avait secrètement placé son Sort de Transmission sur Mordo afin que la magie qu’il apprenait devînt aussi celle de Krowler. L’Ancien sentit le grand potentiel de Mordo pour le pouvoir mystique et le mal, et il accepta le jeune homme autant pour restreindre ses ambitions que pour l’instruire. Il savait que son vrai successeur était destiné à être Stephen Strange, alors un enfant. Jaloux de savoir que Strange était destiné à le supplanter, Mordo tourmenta le garçon avec des démons à travers sa jeunesse. Dans le même temps, le lien de Krowler avec Mordo lui permit d’apprendre l’existence du puissant tyran-sorcier extradimensionnel Dormammu, ainsi que la manière de l’invoquer.

BARON MORDO Mordo_14        BARON MORDO Mordo_15

En 1943, Krowler s’allia avec Sir Anthony Baskerville. Il s’installa secrètement au Château Baskerville, en Cornouailles, avec un escadron allemand, utilisant le Karl Mordo du futur pour amener la sorcière Cléa en 1943 et capturer le Docteur Strange. Krowler et Baskerville complotaient d’utiliser la terreur et la haine générées à l’apogée du Blitz, ainsi que le sacrifice de Cléa, pour causer la matérialisation de Dormammu sur Terre. Krowler demanda à Dormammu de libérer son petit-fils, mais le Craint transforma plutôt Mordo du futur en une boule d’énergie, qu’il donna à Baskerville. Dormammu prit ensuite le contrôle du corps de Krowler. Baskerville s’arrangea ensuite pour que Mordo du futur prît le contrôle du corps de Morgana Blessing, qui avait également remonté le temps en 1943 et qui vivait chez Lady Pamela Hawley. Ca attira l’attention de l’amant de Pam, le sergent Nick Fury, qui mena ses Commandos Hurlants pour attaquer le Château Baskerville. Finalement, le pouvoir de l’amour qui liait Strange à Cléa, Morgana à Strange et Fury à Pam, fut suffisante pour contrer la haine générée par le Blitz de Londres. Morgana rejeta la haine de Mordo du futur et frappa simultanément Dormammu dans le corps de Krowler, permettant au Docteur Strange (dont la forme astrale avait échappé à l’attaque initiale de Krowler) de frapper Krowler à travers les pièges de Dormammu. Dormammu fut banni et l’esprit de Krowler fut annihilé.

 BARON MORDO Mordo_16   BARON MORDO Mordo_17   BARON MORDO Mordo_18

Après que Krowler retourna en Allemagne, Sara Mordo prit soin de son grand-père invalide. Le jeune Karl Mordo, qui avait prouvé qu’il était un prodige de la sorcellerie à l’Ancien, conserva son intérêt pour la magie destructrice et espionna secrètement sa mère et son grand-père. Voyant une opportunité d’accomplir enfin son serment, il voyagea au Château Krowler, captura sa mère et son grand-père et sacrifia leurs vies à Dormammu, scellant ainsi son alliance avec le Seigneur Sombre. Sentant que Mordo était au-delà de la rédemption, l’Ancien craignait que son propre pouvoir pût être insuffisant pour le défaire, mais il ne pouvait rien faire sans forcer la main de son élève.

BARON MORDO Mordo_19        BARON MORDO Mordo_20

Vingt ans plus tard, Stephen Strange, désormais un chirurgien arrogant et dissolu cherchant un remède pour ses mains blessées, arriva au sanctuaire de l’Ancien. Perturbé par l’arrivée de son rival destiné, Mordo lança une attaque mystique secrète contre l’Ancien, l’affaiblissant considérablement. Cependant, en découvrant la traîtrise de Mordo, Strange offrit à l’Ancien ses services en tant que disciple, mettant ainsi en mouvement la destinée que Mordo avait cherché à empêcher. Mordo resta comme étudiant pendant quelques années, mais il partit finalement, espérant amasser du pouvoir supplémentaire pour vaincre et tuer les deux hommes.

 BARON MORDO Mordo_21        BARON MORDO Mordo_22

Retournant en Transylvanie, Mordo devint le maître de son village natal, sacrifiant de nombreux résidents dans sa quête pour un pouvoir plus grand. Après quelques années, il apprit l’existence du Livre de Cagliostro, un tome de grandes connaissances mystiques, dont des méthodes de voyage temporel. Il fut écrit par un grand sorcier du XVIIIe Siècle. Le livre était détenu par la Reine-Sorcière Lilia Calderu, qui était la fille de Nikolai Mordo et de la fille de Miarka, Lilia Murgo, alors que la rumeur présentait Miarka comme la fille de Cagliostro lui-même. Pleinement conscient de sa relation avec Calderu, Mordo la séduisit pour obtenir le livre, puis l’attaqua et la laissa pour morte, ignorant qu’elle était enceinte de sa fille. Mordo fut incapable d’attendre jusqu’à ce qu’il maitrisât son nouveau livre et il commença sa campagne pour tuer l’Ancien et Strange. Mordo et Strange devinrent ennemis jurés, même si la majorité de leurs premières batailles ne sont pas rapportées.

 BARON MORDO Mordo_26       BARON MORDO Mordo_27

Le conflit de Mordo avec Strange dura jusqu’à l’ère moderne, quand il soumit Strange et l’Ancien à de multiples attaques, commençant par une tentative pour empoisonner l’Ancien. Peu après, il se fit passer pour l’allié décédé de Strange Clive Bentley et piégea son ennemi dans une vapeur paralysante, uniquement pour être déjoué par l’interruption temporelle de la fille de Bentley Victoria. Des semaines plus tard, il téléporta le Sanctuaire de Strange dans une autre dimension dans l’espoir de priver l’Ancien de la protection de son successeur, sans succès. Il n’eut pas plus de succès en enlevant la forme physique de Strange, car le Maître des Arts Mystiques fut capable de deviner la tactique de Mordo et de le défaire.

 BARON MORDO Mordo_28          BARON MORDO Mordo_29

Quand deux criminels eurent la chance de voler la mystique Lanterne de Lantarr, Mordo les utilisa comme pions pour enlever des victimes sacrificielles pour chercher à s’attirer les faveurs d’une mystérieuse entité. Cependant, Strange et l’héroïque Spider-Man intervinrent, sauvant les prisonniers de Mordo, et l’entité, révélée comme étant un Dormammu peu impressionné, l’envoya en exil extradimensionnel. Revenant sur Terre, Mordo envoya ses disciples après Strange en masse et captura l’Ancien pendant cette distraction, uniquement pour être repoussé une fois de plus par la puissance de l’amulette de Strange, l’Œil d’Agamotto, dont la « lumière de la vertu » chassa Mordo.

 BARON MORDO Mordo_30   BARON MORDO Mordo_31   BARON MORDO Mordo_32

Quand Dormammu chercha à se venger de Strange, il recruta Mordo comme pion. Recevant une puissance supplémentaire de son patron, Mordo attaqua le sanctuaire de l’Ancien et aurait tué le vieux mystique si Strange, pas de taille face à la nouvelle puissance de Mordo, n’avait pas amené son mentor en sécurité. Quand Strange chercha à travers le monde les moyens de défaire son ennemi, Mordo, ayant recruté des sorciers dans le monde entier pour accomplir ses ordres, le traqua à Hong Kong, en Angleterre et ailleurs. Après une bataille prolongée d’esprits, Mordo captura l’Ancien et attira Strange dans le domaine de Dormammu, la Dimension Obscure. Mais quand Dormammu passa sa colère sur Strange, Mordo frappa son ennemi par derrière, violant le sens de l’honneur du Craint. Ne pouvant plus supporter son laquais, Dormammu bannit à nouveau Mordo dans une autre dimension, uniquement pour rencontrer lui-même la défaite quand sa fierté lui dicta de combattre une fois de plus Strange. Peu après, quand Strange sauva d’autres victimes de Dormammu, il libéra par inadvertance Mordo. N’attendant et de recevant pas de gratitude, Strange laissa son ennemi sous la garde de l’Ancien, mais Mordo s’échappa, uniquement pour être renvoyé en exil après avoir quitté la protection de son ancien mentor.

 BARON MORDO Mordo_33                        BARON MORDO Mordo_34

Des mois plus tard, Strange libéra par inadvertance un fléau de magie incontrôlée sur le monde, réveillant les pouvoirs magiques latents d’un nombre incalculable de personnes à travers le monde. Le Tribunal Vivant, préservateur des équilibres mystiques et cosmiques, déclara que la Terre serait détruite sauf si le statu quo était restauré. Mordo, libéré par inadvertance par la même magie incontrôlée, rallia les nouveaux sorciers sous sa direction. Pour sauver la Terre, Strange força la coopération de Mordo quand les deux aspirèrent le pouvoir des novices en eux-mêmes. L’excès de magie dissipé, Mordo chercha de manière prévisible à le rassembler pour lui-même, mais Strange le bannit à nouveau.

 BARON MORDO Mordo_35              BARON MORDO Mordo_36

Quand Strange abdiqua brièvement de ses devoirs protecteurs, Mordo revint à nouveau, se faisant passer pour Strange pour attirer le sorcier, uniquement pour être défait à nouveau. Réalisant qu’il avait répété son erreur de ramener Strange à sa destinée, Mordo, ayant finalement déchiffré les secrets du voyage temporel du Livre de Cagliostro, décida de prendre littéralement un nouveau départ en altérant la ligne temporelle afin que lui, et non Strange ou l’Ancien, fût le premier mystique du monde. Ironiquement, Strange apprit ce plan quand, étant devenu le Sorcier Suprême après la mort de l’Ancien, il chercha à se réconcilier avec Mordo, mais le suivit à la place dans le passé. Au XVIIIe Siècle, les deux sorciers rencontrèrent un homme qui semblait être Cagliostro lui-même. Il fut révélé comme étant Sise-Neg, un sorcier du futur rassemblant de l’énergie mystique des ères passées afin d’altérer non pas la ligne temporelle mais le temps lui-même en voyageant à la naissance de l’univers. 

BARON MORDO Mordo_45

Mordo et Strange le suivirent à travers l’histoire, l’un espérant le servir et l’autre l’arrêter, mais quand Sise-Neg atteint le pouvoir qu’il cherchait, il reconnut la mesquinerie de ses propres ambitions et permit à la création de l’univers de se dérouler sans altération. Mordo fur plongé dans une folie catatonique par la vue et Strange, ayant pitié de son ennemi juré, retourna dans le présent avec Mordo et s’occupa de lui dans son Sanctuaire. La folie de Mordo amena en esprit en contact avec le Vieux Gengis, un sorcier antique lui-même rendu fou par son millénaire de vie. Mordo obtint le contrôle de Gengis, mais ses ambitions furent arrêtées quand l’incarnation universelle Eternité, sous l’influence de Cauchemar, accomplit apparemment ce que le Tribunal Vivant avait menacé de faire, la destruction de la Terre. Cependant, la dévastation, en réalité une illusion née de l’esprit de l’Ancien, poussa Strange à marchander ave Eternité et à obtenir un aperçu de sa bataille à venir avec les Créateurs et Mordo, ayant retrouvé sa santé mentale et ses priorités, fit une retraite précipitée.

BARON MORDO Mordo_23   BARON MORDO Mordo_24   BARON MORDO Mordo_25

Mordo lança son projet le plus ambitieux quand, ayant été amené à l’aube des temps, il se résolut à apporter la fin des temps en ouvrant les Sept Portes du Chaos, détruisant l’univers, mais laissant Mordo intact pour découvrir une Terre alternative où l’histoire s’était déroulée selon ses préférences. Réunissant à nouveau des victimes à sacrifier, il transforma l’allié de Strange, Lord (Julian) Phyffe en l’assassin Azrael, l’opposant au mage. Néanmoins, Strange traqua Mordo au Nexus de Toutes les Réalités, dont Mordo avait manipulé le gardien, l’Homme-Chose, pour son propre but. Mordo se saborda lui-même à nouveau quand il restaura la personnalité humaine de l’Homme-Chose, Ted Sallis, pour faire de lui un sacrifice ironique et convenable. Incapable de supporter les forces invoquées, Sallis perturba la cérémonie de Mordo, le jetant à nouveau dans un exil interdimensionnel.

BARON MORDO Mordo_37          BARON MORDO Mordo_38

Le destin de Mordo s’avéra être une chance déguisée, car le pouvoir invoqué l’amena à un point focal dimensionnel, où il puisa dans l’énergie d’un grand nombre de dimensions pour restaurer sa puissance. Optant pour la subtilité, il manipula Strange pour le pousser à rencontrer l’écrivain Morgana Blessing, qui rendit visite à Strange, accompagnée par ce qu’elle croyait être son chat Magellan mais qui était en fait Mordo transformé. Ayant ainsi pénétré les défenses de Strange, Mordo attaqua, mais quand Strange menaça de le vaincre quand même, il partit dans le passé avec Blessing et la petite amie de Strange, Cléa, uniquement pour que Dormammu les attirât en 1943 dans le cadre d’un plan du Vicomte Krowler. Destiné à jouer un rôle dans le plan de son grand-père, ce fut le propre pouvoir de Mordo que, à travers le sort de transfert de Krowler, Krowler et Baskerville appelèrent pour invoquer le Craint pour conquérir la dimension de la Terre dans une ère avant que Strange ne développât ses pouvoirs pour la défendre. Réduit dédaigneusement à sa plus simple essence par Dormammu, Mordo prit possession mystique de Blessing, dont Krowler, désormais possédé par Dormammu, fit le point focal du pouvoir qu’il avait volé à Mordo alors qu’il se préparait à sacrifier Cléa. 

BARON MORDO Mordo_44

Quand les Commandos Hurlants attaquèrent la forteresse de Krowler, l’amour grandissant de Blessing pour Strange lui permit d’échapper à ses contrôleurs et permit à Strange de chasser Dormammu du corps de Krowler et de mettre fin à la menace. Ayant joué les rôles que l’histoire avait dictés pour eux, Strange, Cléa et Blessing retournèrent dans le présent. Mordo retourna aussi dans le présent et fut parmi les vilains opposés à l’omnipotent Beyonder par Méphisto. Il tira ensuite avantage de sa vulnérabilité face à des entités plus puissantes, vendant son âme à deux seigneurs des Enfers démoniaques, Méphisto et Satannish, sachant que le combat des démons rivaux pour son âme nécessiterait que Strange les chassât de la dimension de la Terre, l’affaiblissant théoriquement assez pour que Mordo pût enfin le tuer. Mais après que Strange vainquit en effet les démons, Mordo fut abattu d’un seul coup de poing, une fin ignominieuse à son plan élaboré.

BARON MORDO Mordo_10                   BARON MORDO Mordo_42          

Puisque l’exil extradimensionnel s’était avéré si peu fiable, Strange emprisonna Mordo dans son sanctuaire à la place, mais au cours des semaines, Mordo gagna lentement la sympathie de l’associée de Strange Sara Wolfe. Quand Dormammu, ayant été renversé par la disciple de Strange Cléa, envahit à nouveau la Terre et eut apparemment Strange à sa merci, Wolfe libéra Mordo, espérant qu’il aiderait, mais Mordo s’allia avec Dormammu juste assez longtemps pour gagner le parrainage de sa sœur Umar. Après que Strange et Cléa défirent Dormammu, Umar offrit une trêve, qui la laissa dirigeante de la Dimension Obscure, avec Mordo comme consort, lui donnant finalement le nouveau monde qu’il désirait. Cependant, la bonne fortune de Mordo fut éphémère, car Cléa mena bientôt des alliés puissants pour reprendre la Dimension Obscure, mais quand Umar fut renversée, Dormammu fut libre de revendiquer son trône perdu. Finalement capable, semblait-il, de voir quand il était dans une situation qui le dépassait, Mordo se retira sur Terre et ne joua aucun rôle dans les batailles ultérieures de Strange avec Dormammu. Son pouvoir magique réduit à presque rien, Mordo fut choqué d’apprendre qu’il avait développé un cancer. A son crédit, ses pensées se tournèrent non vers un plan final, mais vers une expiation de ses autres plans. Il retourna au sanctuaire de l’Ancien, espérant mettre terminer ses jours en paix parmi les moines qui en avaient fait désormais leur foyer. Mais Strange, lui-même un homme brisé par des revers récents, chercha également un réconfort spirituel au Tibet. Ce fut désormais Strange qui garda leur querelle vivante, battant presque Mordo à mort avant d’être chassé par les moines.

BARON MORDO Mordo_39   BARON MORDO Mordo_40   BARON MORDO Mordo_41 

A leur insu, un troisième joueur s’était positionné pour mettre un terme à leur rivalité et tous deux furent choqués par l’intervention d’Astrid Mordo, la fille non reconnue et oubliée de Mordo et Lilia Calderu. Espérant réussir là où son père avait échoué, Astrid transféra le cancer de Mordo à Strange, espérant l’affaiblir. Amenant Strange et Mordo dans le château abandonné depuis longtemps de Nikolai Mordo, Astrid donna à son père l’opportunité de tuer Strange, mais Mordo, sincère dans sa repentance, restaura Strange en réabsorbant le cancer. Il rendit ensuite sa fille comateuse avec une dague mystique avant de la transporter dans une autre dimension. Mordo mourut peu après, ayant sacrifié sa vie pour l’homme qui avait été son ennemi pendant presque un demi-siècle. Cependant, quand Strange fut plus tard forcé d’interférer avec le courant temporel pour sauver son ami Spider-Man, Mordo fut d’une manière ou d’une autre ressuscité. Il reste à voir si ses ambitions maléfiques ont été aussi ressuscitées.


Alliés :
Dormammu, Umar

Principaux ennemis :
Docteur Strange

Pouvoirs :
La magie de Mordo, comme celle de tous les magiciens, dérive de trois sources majeures : les pouvoirs personnels de l’âme/esprit/corps (hypnotisme, projection astrale, projection de pensées, etc.), les pouvoirs obtenus en puisant dans l’énergie magique ambiante de l’univers et en l’utilisant pour des effets spécifiques (téléportation, projection d’illusions, projection d’énergie) et finalement les pouvoirs obtenus en puisant dans l’énergie extradimensionnelle par l’invocation d’entités ou d’objets de pouvoir existant dans des dimensions mystiques tangentielles à la sienne. Cette dernière source de pouvoir est habituellement obtenue par la récitation de sorts, soit par des rituels trouvés dans divers textes mystiques ou par des sorts originaux invoquant une aide extradimensionnelle.
Mordo est capable de puiser dans la réserve d’énergie magique ambiante de l’univers et de la manipuler pour une variété d’effets. Il est capable de former et de projeter des éclairs d’énergie magique avec un haut degré de puissance et de contrôle. Il est capable d’ériger des boucliers ou des écrans d’énergie avec un haut degré d’imperméabilité aux attaques physiques et magiques. Il est capable d’utiliser l’énergie magique locale pour la conjuration de petits objets physiques comme des chaînes ou des fleurs, ou pour des effets lumineux inhabituels.
Mordo est parfois capable d’utiliser l’énergie magique locale pour se téléporter à travers la surface de la Terre ou dans une dimension mystique (des dimensions supérieures où les lois physiques peuvent être basées sur la magie plutôt que la science). Bizarrement, la téléportation dans une dimension est plus ardue pour un sorcier que la téléportation entre les dimensions. Une telle dépense d’énergie laisse les sorciers (y compris Mordo) mystiquement handicapés pendant une longueur variable de temps, faisant de la téléportation une capacité dangereuse et rarement utilisée. La téléportation physique à travers le temps plutôt que l’espace est le fait le plus épuisant de tous.
Mordo a une connaissance d’une grande variété de sorts magiques et d’incantations invoquant les noms et les aspects de divers objets et êtres extradimensionnels. Mordo (comme son ennemi juré, le Docteur Strange) est capable d’invoquer ces sources de pouvoir extradimensionnelles pour des effets vraiment spécifiques sans épuiser ses propres capacités personnelles. Certains de ces phénomènes extradimensionnels comprennent les Vapeurs de Valtorr, les Bandes Pourpres de Cyttorak et les Images d’Ikonn. Certains des êtres extradimensionnels invoqués sont Dormammu, Satannish et Tiboro. Il est possible d’accomplir un certain effet magique par un grand nombre de moyens. Un sorcier adepte comme Mordo utilisa la magie qui diminue le moins sa capacité globale pour puiser dans les nombreuses formes de magie.
Mordo  a maîtrisé l’art de la projection astrale, la capacité mentale de séparer son soi astral – le fourreau de l’âme, ou l’essence de vie – de son soi physique et, sous cette forme, de traverser l’espace libéré des lois physiques, mais conservant totalement sa conscience humaine. La forme astrale est invisible, intangible et incapable d’être blessée sauf par les moyens mystiques les plus rigoureux. Mordo a une telle maîtrise qu’il peut rester sous forme astrale pendant 24 heures avant qu’il n’y ait une détérioration corporelle de sa forme physique. La forme physique est plutôt vulnérable aux attaques quand la forme astrale est absente. Si du mal devait arriver à sa forme physique pendant qu’il est sous forme astrale, il serait bloqué dans cet état spectral.
Mordo a la capacité d’hypnotiser les gens pour accomplir des ordres, en personne ou à distance. Cette domination mentale n’est possible que sur les esprits moins entraînés que le sien. Son contrôle magique sur une personne persiste jusqu’au moment où le sujet accomplit la mission qu’il avait reçu ou au moment où Mordo le libère volontairement de son contrôle ou au moment où le sort est brisé par un mage supérieur ou s’efface par désuétude. Mordo peut également projeter ses pensées sur des distances courtes ou vastes d’une manière pratiquement identique à la télépathie. La Terre entière est dans le rayon d’action de l’esprit de Mordo, à condition qu’il sache où contacter l’esprit spécifique qu’il cherche. Mordo ne peut communiquer qu’avec un esprit à la fois.

Caractéristiques physiques :
Taille : 1m83
Poids : 113kg
Yeux : Bruns
Cheveux : Gris/Noirs



Personnalité :
Le Baron Mordo est un puissant sorcier motivé par l’ambition et la mégalomanie. Même s’il est parmi les dix plus puissants sorciers nés sur Terre et vivants aujourd’hui, ses pouvoirs font pâle figure face à ceux du Sorcier Suprême de la Terre, le Docteur Strange.


BARON MORDO Mordo_43



.

ynko et the.flying.of.zapinoff aiment ce message

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 03 Fév 2023, 21:33