DUNKERQUE (le film pas la ville)

Partagez
avatar
ynko
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 23895
Age : 46
Localisation : NOWHERE
Date d'inscription : 06/02/2009

DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  ynko le Dim 02 Juil 2017, 17:27



Le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940.

       
   Dunkerque    
   Dunkerque Bande-Annonce Officielle VOST  


Date de sortie:Le 19/07/2017
avatar
Logan
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 18215
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2009

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  Logan le Dim 02 Juil 2017, 17:51

A ne pas rater !


__________________________________________________
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  darthstitch le Dim 02 Juil 2017, 17:56

un instant j'ai cru un film du genre :



lol lol


__________________________________________________
MES VENTES bowen, weta, sideshow, gentle giant, etc...C'EST PAR ICI :
avatar
logan60
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 12357
Age : 47
Date d'inscription : 13/03/2010

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  logan60 le Dim 02 Juil 2017, 18:05

Mon grand-père s'y trouvait et il n'a jamais digéré le fait que les Anglais rejettent les Français à l'eau. Il a donc fini prisonnier de guerre et s'est retrouvé ouvrier de ferme en Allemagne. Je pense aujourd'hui qu'il a eu au final un meilleur sort que beaucoup d'Anglais ce jour là...

Je regarderai ce film avec un grand intérêt quand j'en aurai l'occasion.
avatar
Saturday Knight Surfer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 50
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  Saturday Knight Surfer le Mer 26 Juil 2017, 02:10

Vu ce soir.........

Sincèrement, je vous déconseille de dépenser de l'argent pour aller voir ce film. J'aime bien Nolan, mais là, je dois avouer qu'il est complètement passé à côté. C'est son pire film à ce jour.


Je vais vite passer sur ce qu'il y a de bon :

Spoiler:

- Les scènes où on voit que l'être humain peut être une belle merde prête à tout pour sauver son cul. Une bonne retranscription.

- les huis clos.

- quelques séquences aériennes... Ouais bon, même s'il faudra m'expliquer comment le Spitfire du pilote interprété par Tom Hardy a sa jauge pétée (par une balle ?), sans que le cockpit n'ait de stigmate... Ah on m'informe que la jauge s'est suicidée parce qu'elle trouvait que le film manquait d'authenticité... Et comment un Spitfire peut voler aussi longtemps en planant et manoeuvrer pour attaquer (c'est symbolique sûrement).
Il faudrait aussi expliquer pourquoi il ne reste que 50 galons aux Spitfire alors qu'ils n'ont pas encore fini de traverser la Manche... L'autonomie d'un Spitfire avec V12 Rolls Royce est de plus de 800km avec une contenance des réservoirs de plus de 380 litres.


Mais on a sincèrement l'impression d'un pauvre film de guerre mou du genou à petit budget, voire même d'un téléfilm tellement il manque de tout.

Car il en manque des choses :

Spoiler:
- du matériel militaire abandonné sur les plages. Les plages sont trop propres (cherchez des images d'époque).

- des cratères de bombes. Je veux bien que la marée efface tout, mais avant d'effacer un cratère de bombe sur la plage, il en faut plusieurs des marées.

- des figurants pour jouer les rôles des soldats. On parle de 100aines de milliers d'hommes évacués. Là on en voit pas des masses. 1000 à tout casser...

- des avions. Ça manque de Stukas, de chasseurs Messerschmitt, de Spitfire. Au cours du film, on voit trois pauvres Spitfire dont deux se font descendre. Et le reste de la RAF il est où ?
Les Heinkel et les Stuka (les Junkers) se font assez rares. Et pourtant ils ont bombardé les plages, les hommes, les navires avec l'appui des chasseurs Messerschmitt. Là on voit 2 pauvres Heinkel et des images furtives de Stukas et de Messerschmitt.
Il ne faut pas oublier qu'il y a eu une véritable bataille aérienne pour permettre l'évacuation.

- des bâtiments de guerre britannique. Il y a eu une évacuation massive par des Destroyers, torpilleurs et autres navires de guerre. Ben là on les compte sur les doigts d'une main.

- des images du port de Dunkerque... ben oui parce que quand même, c'est du port que l'essentiel a été évacué. Là à part les plages et une jetée... On finit par se demander si les Britishs n'étaient pas organisés comme des manches à balais. Bon ça semble être les mode de faire des films avec des blancs que le spectateur doit remplir... surtout pour un film basé sur un fait historique

- du beau temps. Parce que le temps était loin d'être dégueu fin mai début juin 1940 sur Dunkerque.

- des soldat allemands. Pas vu un seul durant le film. Ah si, juste 2 à la fin. Et pourtant au début, ils mitraillent à tout va, et ben on en voit pas un...
En parlant de mitrailler d'ailleurs, des soldats britanniques se font donc cartonner au début du film et un Anglais en réchappe en se réfugiant derrière un portail en bois qui s'est déjà fait partiellement trouer par des balles. Alors qu'à un mètre près il était derrière un mur... Ça c'est de l'idée de génie... Je crois que ce soldat britannique doit débarquer de la station spatiale de Life, ou du Covenant. Pas possible autrement.

- de l'authenticité. Se glissent dans le film des choses qui n'ont pas grand chose à y faire (maisons ou bâtiments post 1940 et de loin pour certains : pavillons en background de la plage). Je sais bien que Nolan voulait se concentrer sur l'aspect psychologique, mais des détails ennuyeux viennent gâcher l'expérience cinématographique.


Bref, ce film manque de tellement de choses que c'en est à pleurer. A croire qu'il n'y avait pas de tunes pour les décors.

Nolan voulait faire authentique avec des vrai bateaux et tutti quanti. Heu non, c'est en fait du brut de décoffrage. Un peu comme s'il avait démoulé un cake sans le décorer. Ça fait un peu mierda low cost. Il aurait mieux fait d'user un peu plus de CGI, on aurait eu un film plus réaliste et nettement plus authentique au final...

Bref un film dispensable. Rolling Eyes


NB pour info, la narration du film peut en dérouter certains car il ya 3 timelines différentes qui finissent par se rejoindre (1 semaine, 1 jour, 1heure).


__________________________________________________
Criticare ergo sum

"C'est un dindon ? C'est un Airbus Beluga ? Non, c'est Supermoche." A propos de la statue Superman "Jim Lee"

"Cette full, une tuerie ? J'irais même plus loin : c'est un véritable assassinat."

Je vous ai pourri les statues... Rassurez vous, je peux aussi vous pourrir les lithos...
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21656
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  Jaurel le Mer 26 Juil 2017, 20:05

Pas très loin de ton avis avec des nuances sur certains points mais dans l'ensemble c'est effectivement une déception pour moi. Nolan serait fait pour un autre cinéma ?

batman


__________________________________________________

Contenu sponsorisé

Re: DUNKERQUE (le film pas la ville)

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc 2018, 19:49