-15%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 € 229.99 €
Voir le deal

SUPERMAN, LE FILM (1978)

Donovator
Donovator
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 11361
Age : 45
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 31/01/2009

SUPERMAN, LE FILM (1978) Empty SUPERMAN, LE FILM (1978)

Message  Donovator le Mer 04 Fév 2009, 12:05

SUPERMAN, LE FILM (1978) Affich10
Superman est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1978. Comme son nom l'indique, il est fondé sur la franchise Superman, le célèbre super-héros, et constitue le premier film de la saga au cinéma de Superman.
Synopsis
La planète Krypton est sur le point d'exploser. Jor-El, grand scientifique, ne peut cependant convaincre personne de ce drame imminent. Il décide de sauver son fils unique, Kal-El, en le plaçant dans une sonde spatiale afin qu'il puisse quitter la planète avant sa fin. Kal-El arrive sur la planète Terre, où il se fait recueillir aux États-Unis par un vieux couple, les Kent, qui l'élèvent et le rebaptisent "Clark". Alors qu'il grandit, Clark/Kal-El découvre que, du fait de sa nature extraterrestre, il possède des pouvoirs surhumains. Clark décide alors de combattre le mal et le danger sous toutes leurs formes, en tant que Superman, l'Homme d'Acier. S'ensuivent de nombreux épisodes qui voient Superman tenter pour la première fois de séduire Loïs Lane et se termineront par sa première confrontation avec Lex Luthor.
L'intrigue
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
Le film commence par un jugement de trois criminels par le conseil de la planète Krypton sous la responsabilité de Jor-El. (Ursa, Non et le Général Zod). Les prisonniers sont envoyés vers la Zone Fantôme. Jor-El, ne parvenant pas à convaincre le conseil (ses conclusions jugées comme fausses, Krypton se déplaçant légèrement sur son orbite), il décide de rester avec sa femme, Lara, sur Krypton et d'envoyer son fils sur Terre, une planète de primitifs, avec tout le savoir de l'univers (dans le crystal vert) afin d'assurer l'avenir de son espèce.
Alors que la navette contenat Kal-el fait route vers la Terre, Krypton est détruite. La navette s'écrase dans un champ, et un couple de fermiers, les Kent, le découvre. Pendant que Jonathan essaye de changer un pneu crevé, Martha encourage son mari à l'adopter. L'enfant soulève la voiture mettant fin à la discussion. Il n'est décidément pas humain.
On voit ensuite Clark, adolescent, s'occuper de ranger l'équipement de l'équipe de sport. Il essaye de se lier d'avantage avec Lana. Sans succès. Pour impressionner ses camarades de classe, il court plus vite qu'un train et les attend devant sa maison, sur la route. La réaction du conducteur est de qualifier tout de suite Clark comme bizarre. Son père adoptif, Jonathan Kent, lui enseigne que son existence a un but déterminé. Et qu'en tant que tel, il ne peut révéler sa vraie nature au reste du monde. Peu après, il meurt d'une crise cardiaque.
Après l'enterrement, Clark est réveillé par des grésillements du poste de radio au petit matin. Il se rend à sa cave pour dénicher le problème. Là, il trouve le crystal du vaisseau brillant d'une lueur verte. Clark annonce à sa mère, au milieu des champs de blé, qu'il va partir vers le nord. Il a auparavant demandé l'aide de Ben Hubard pour aider sa mère à la ferme.
Tandis qu'il marche sur la banquise, il sort le crystal de sa poche et le jette au loin. Une cité sort alors de l'eau bouillonante. Le spectre de Jor-el nous révèle que Clark a maintenant 18 ans et que cet édifice est sa forteresse de solitude. Sa première question à son véritable père est "Qui suis-je ?". Jor-el lui explique alors son identité et sa mission : il lui est interdit de modifier l'histoire humaine mais doit être un exemple pour l'humanité, car les êtres humains "sont capables de grandeur". Sa formation dure 12 années terriennes, au delà duquel, il devient Superman.
A Metropolis, le taxi emmène Clark Kent jusqu'au Daily Planet. Il fait la connaissance de Loïs Lane, reporter, et du photographe Jimmy Olsen, sous la direction de Mr White. Loïs n'a qu'une obsession : obtenir le Prix Pulitzer. Au journal, Clark passe pour un niais : il n'arrive pas à ouvrir une bouteille, se prend les portes au nez, veut entrer dans les toilettes pour dames et ne trouve pas l'ascenseur. Tandis que Loïs et Clark font un tour en ville, ils se font braquer dans une ruelle. Le coup part, mais c'est sans compter sur la rapidité de Clark qui rattrape la balle au vol avant qu'elle ne touche Loïs. Il feint alors l'évanouissement. Au cours de la discussion suivante, il énumère le contenu exact du sac à main.
Pendant ce temps, deux policiers (Paterson et Berry) suivent un individu suspect, espérant les conduire au repère secret de Lex Luthor. Berry suit l'individu jusqu'au quai numéro 9, voie 22 ; L'individu passe par un passage secret au passage du train, mais, Berry, lui, se fait écraser par un train lorsque Lex referme son piège.
Terré sous Parc Avenue, à 70 mètres de profondeur, Lex Luthor se définit lui-même comme "le plus grand génie criminel de notre temps". Entouré par Moidemoissele Dechmacker, il est sur le point de commettre le "crime du siècle". Otis a amené un journal. Le lancement des missiles est confirmé. Lex révèle son plan à son auditoire : réaliser une "escroquerie immobilière".
Mlle Lane prend l'hélicoptere en haut du Daily Planet afin de se rendre à l'inauguration de la navette présidentielle. Mais l'hélicoptère s'accroche à un filin et est sur le point de tomber du toit. Heureusement, Clark trouve le chapeau de Loïs en bas de l'immeuble, comprend ce qui est en train de se passer, ouvre sa chemise révélant le symbole de Superman et s'habille en héros. Il recupère Loïs en train de tomber d'une main et l'helicoptère de l'autre. La première question de Loïs à cet homme bleu et rouge est : "Qui êtes-vous ?". Il répond : "Un ami". Il s'en va en volant, elle s'évanouit.
Superman intercepte un voleur sur une tour de verre, puis s'occupe d'une bande de fuyards cagoulés sur un bateau après un braquage. Il dépose le bateau devant le commissariat devant le policier Moon et son supérieur médusés. Enfin il va chercher un chat dans un arbre pour le rendre à une petite fille.
Alors qu'un orage détruit le moteur n°1 de l'avion présidentiel qui est à 6 540 pieds et 10 miles au sud est de Métropolis, l'avion se stabilise grâce à Superman. Pendant ce temps, Lex Luthor affirme haut et fort que Superman vient d'un autre monde car s'il y avait un être humain pour monter une aussi vaste fumisterie cela ne pourrait être que lui.
Lors du rendez-vous de Loïs avec Superman, ce soir-là à 20H, Loïs met aussi en avant la question de sa nature humaine. Elle essaye de la mesurer : (1m92, 102-103 Kilos). Et lui demande pourquoi il fait tout ça ; Sa réponse : "Combattre pour la vérité, la justice et l'idéal humain".
Fiche technique
Titre : Superman
Réalisation : Richard Donner
Scénario : Jerry Siegel et Joe Shuster (créateurs de la franchise), Mario Puzo
Musique : John Williams
Photographie: Geoffrey Unsworth
Montage: Stuart Baird
Pays d'origine : États-Unis
Format : Couleurs
Genre : Science-fiction, super-héros
Durée : 143 minutes
Date de sortie :
le 15 décembre 1978 aux Etats-Unis
le 26 janvier 1979 en France
Distribution
Christopher Reeve (VF 1978: Pierre Arditi, VF 2001 : Jean-Pierre Michaël) : Superman/Clark Kent
Marlon Brando (VF 1978: Jacques Toja, VF 2001 : Jérôme Keen) : Jor-El
Gene Hackman (VF 1978: Francis Lax, VF 2001 : Pierre Laurent) : Lex Luthor
Ned Beatty (VF 1978: Albert Augier, VF 2001 : Daniel Lafourcade) : Otis
Jackie Cooper (VF 1978: Jacques Thébault, VF 2001 : Denis Boileau) : Perry White
Margot Kidder (VF 1978: Perrette Pradier, VF 2001 : Laura Blanc) : Loïs Lane
Glenn Ford (VF 1978: Roland Ménard) : Jonathan Kent
Trevor Howard : Elder
Jack O'Halloran : Non
Valerie Perrine : Ève Teschmacher
Maria Schell : Vond-Ah
Terence Stamp : Général Zod
Phyllis Thaxter : Martha Kent
Susannah York : Lana Lang
Jeff East : Clark Kent jeune
Autour du film
Paul Newman, Robert Redford, Arnold Schwarzenegger, Charles Bronson, Kris Kristofferson, Clint Eastwood et James Caan ont tous été appelés à jouer Superman/Clark Kent/Kal-El, mais ne furent pas élus. Même Sylvester Stallone essaya de décrocher le rôle.
Marlon Brando fut payé 4 millions de dollars pour sa performance de dix minutes. Une performance pour laquelle il refusa d'apprendre ses répliques, mais préféra les lire directement sur un texte écrit sur les couches de Kal-El.
Christopher Reeve n'étant pas un acteur connu avant 1978, le film fut promu en mettant en avant les noms de Marlon Brando et de Gene Hackman.
En 1978, le film reçut le Saturn Award du Meilleur film de science-fiction.
Le rôle des parents de Loïs Lane est tenu dans le film par les héros de la série Superman des années 1950 : Kirk Alyn, qui y interprétait le super-héros, et Noel Neill, dans le rôle de Loïs Lane.
Pour obtenir une musculature convenable, Christopher Reeve suivit un gros programme de body-building avec David Prowse, connu pour avoir joué Dark Vador dans la trilogie Star Wars (1977). Son corps évolua alors tellement que les scènes tournées au début durent être refaites.
Le tournage dura 19 mois, avec 11 équipes de tournage, et plus de 1 000 techniciens répartis sur trois continents, longueur qui tient au fait que Donner et Ilya Salkind se soient partagés la réalisation et que les images du deuxième opus aient été tournées durant cette période.
Les producteurs pensèrent d'abord à Steven Spielberg pour la réalisation de Superman, mais hésitèrent devant le salaire qu'il demanda. Ils attendirent en fait de voir les résultats qu'il allait avoir avec Les Dents de la mer, mais Spielberg se tourna ensuite vers d'autres projets et Richard Donner reprit la main, après que les producteurs eurent proposé le poste à Guy Hamilton.
Superman fut un immense projet pour la Warner Bros. Pictures qui a consenti un investissement de 45 millions de $, montant très important pour l'époque, mais il est vrai que l'attente du public fut forte du fait du succès du personnage dans la bande dessinée américaine de Jerry Siegel. Ainsi, trois ans et demi de préparation furent nécessaires au total, et le tournage dura un an et demi, entre les studios en Angleterre et les extérieurs à New York, au Nouveau-Mexique et au Canada.
Le film devait à l'origine être encore plus long, le missile lancé par Superman dans l'espace libérant les criminels kryptoniens Zod, Ursa et Non de la Zone Fantôme. Les scènes tournées furent finalement réutilisées pour Superman II, où le trio sera libéré par une bombe dans un ascenseur, lui aussi lancé par Superman.
Les rôles de Reeves et Hackman sont inversés par rapport à leurs aventures dans les films Superman dans l'épisode de South Park intitulé Les Gangs de Denver.

    La date/heure actuelle est Jeu 28 Mai 2020, 03:05