Marvel's Collections & Customs

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -24%
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
Voir le deal
249 €

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith)

doom
doom
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 13260
Age : 56
Date d'inscription : 14/12/2008

LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Empty LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith)

Message  doom Dim 06 Nov 2022, 11:19

.

LE MONOLITHE VIVANT
(The Living Monolith)

LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living10



Première apparition :
VO : (Pharaon vivant) X-Men (vol.1) # 54 (mars 1969, par Arnold Drake & Don Heck), (Monolithe vivant) X-Men (vol.1) # 56 (mai 1969, par Roy Thomas & Neal Adams)  
VF : (Pharaon vivant) Strange n°55 (juillet 1974), (Monolithe vivant) Strange n°57 (septembre 1974)



Histoire du personnage :
Né au Caire, Egypte, Ahmet Abdol grandit à Al Jizah, l’une des banlieues de la ville. Enfant, Abdol fantasmait de devenir un pharaon (dirigeant) moderne de l’Egypte. En réalité, cependant, le jeune Abdol était fréquemment maltraité par des brutes. Il découvrit le réconfort, cependant, dans son amitié avec une jeune femme nommée Filene. Les deux devinrent romantiquement impliqués alors que les années passaient. Abdol se dévoua à ses études et déclara finalement qu’il avait trouvé la preuve que sa famille était liée aux pharaons de l’Egypte antique. Abdol épousa plus tard Filene et il devint professeur d’archéologie à l’Université américaine du Caire. Filene donna naissance à la fille d’Abdol Salome.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living11     LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living12

Salome était toujours une enfant quand Abdol affirma dans une conférence publique que les pharaons avaient été des mutants avec des pouvoirs surhumains. De nombreux membres du public furent outragés et attaquèrent la scène, forçant Abdol à fuir l’auditorium, accompagné par Filene, qui portait Salome dans ses bras. Abdol emmena sa femme et sa fille dans sa voiture à haute vitesse.
Secoué par la réaction de la foule à son discours, Abdol ne remarqua pas des enfants sur la route devant sa voiture jusqu’à ce que Filene les remarquât et le prévînt pratiquement au dernier moment. Abdol fit une embardée, mais le véhicule s’écrasa et prit feu. Abdol et Salome furent expulsés de la voiture et étaient relativement indemnes, mais Filene était piégée dans la voiture renversée. Réalisant que les flammes étaient près du réservoir d’essence, Abdol essaya désespérément d’ouvrir la portière pour la sauver, mais en vain puisque le métal avait été tordu et fusionné. Voyant des membres de la foule de la conférence derrière lui, Abdol demanda leur aide, mais ils restèrent impassibles. Le réservoir d’essence explosa alors, tuant Filene.
Furieux, sans savoir ce qu’il faisait mais agissant par instinct, Abdol libéra un éclair sur la foule, qui fuit. Ce fut le premier exemple connu d’utilisation par Abdol de ses pouvoirs surhumains. Abdol fut alors contacté par un autre homme, qui l’appela « maître » et lui dit qu’il montrerait à Abdol sa vraie identité.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living13                                LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living10

Cet étranger emmena Abdol et Salome dans un temple antique qui était caché dans le désert égyptien et qui était un lieu de rencontre pour un culte religieux qui avait existé pendant des siècles. Ce culte vénérait les pharaons de l’Egypte antique comme des dieux et attendaient l’arrivée d’un nouveau roi-dieu égyptien. Le culte avait été intrigué par les écrits passés d’Abdol sur les pharaons. En assistant à l’utilisation par Abdol de son pouvoir surhumain contre la foule, le membre du culte décida qu’Abdol était le « dieu vivant » que le culte attendait depuis longtemps. Croyant qu’il pouvait peut-être désormais obtenir le pouvoir qu’il recherchait, Abdol devint le chef du culte, sous le nom du Pharaon Vivant. Il envoya Salome dans une école à Malte. Tout en dirigeant le culte en secret pendant des années, Abdol continua à mener une carrière publique en tant que professeur d’université et égyptologue renommé.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living14    LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living15    LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living16

En tant que Pharaon Vivant, Abdol développa l’usage de ses pouvoirs surhumains. Dans une transe induite par la drogue, Abdol découvrit qu’il était lié d’une manière ou d’une autre à un étudiant universitaire américain qu’il n’avait jamais rencontré, Alexander Summers, qui devint plus tard connu sous le nom d’Havok, et dont le frère Scott, également connu sous le nom de Cyclope, était l’un es membres originels des X-Men, une équipe de mutants surhumains. Abdol détermina que lui et Alex Summers, qui était un mutant latent, avaient la capacité d’absorber et de transformer les radiations cosmiques à travers les cellules de leurs corps. D’une manière encore inexpliquée, le corps d’Alex Summers empêchait le corps d’Abdol d’absorber autant de radiations cosmiques qu’il le pouvait potentiellement.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living17                 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living18

Donc, le Pharaon Vivant ordonna à des membres de son culte de kidnapper Alex Summers, mais le Pharaon fut opposé par les X-Men. Recapturant Alex et faisant également prisonnier Cyclope, le Pharaon emmena les frères Summers dans son quartier général égyptien. Les deux frères se libérèrent et, rejoint par les autres X-Men, combattirent le Pharaon et ses hommes. Pendant la lutte, Alex, voyant le Pharaon lever une arme ressemblant à une ankh qu’il utilisait pour focaliser ses éclairs, leva ses bras et, par instinct, libéra des vagues d’énergie qui brisèrent l’ankh et vainquirent le Pharaon. Ainsi, le pouvoir mutant d’Alex Summers se manifesta pour la première fois et, maintenant que son pouvoir était totalement actif, Abdol ne fut apparemment plus capable de projeter lui-même de l’énergie.
Plus tard, les hommes du Pharaon attaquèrent les X-Men. Alex fut rendu inconscient et le propre pouvoir surhumain du Pharaon revint. Le Pharaon emmena Alex dans un autre temple et le piégea dans une chambre qui fut conçue pour bloquer toutes les radiations cosmiques, les empêchant d’atteindre le corps de Summers, permettant ainsi à Abdol d’atteindre tout son potentiel surhumain. Aussitôt que les radiations cosmiques furent totalement bloquées, le Pharaon commença à grandir jusqu’à finalement devenir un géant de 10 mètres qui s’appela le Monolithe Vivant.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living11LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living12

Le Monolithe Vivant combattit les X-Men, qui étaient arrivés sur place juste quand il fut sa transformation. Alex, dans le même temps, réalisa qu’il avait toujours assez de pouvoirs pour briser le couvercle de la chambre. Aussitôt qu’il se libéra, le corps d’Alex commença à nouveau à absorber les radiations cosmiques et à bloquer les rayons affectant le corps du Monolithe. Par conséquence, le Monolithe rétrécit rapidement et revint à sa forme humaine de taille normale apparemment sans pouvoirs à nouveau.
Peu après, Lawrence « Larry » Trask, qui avait construit un nouveau groupe de Sentinelles robotiques, les fit capturer Alex Summers, à qui il donna le nom de code Havok. Trask utilisa une arme sur Havok qui le poussa à repousser temporairement les radiations cosmiques. Aussitôt qu’Havok fut affecté ainsi, Abdol, en Egypte, commença à se transformer à nouveau en le Monolithe. Cependant, deux Sentinelles arrivèrent immédiatement et recouvrirent Abdol d’une substance qui bloquait les radiations cosmiques, le faisant revenir à sa forme normale. Les Sentinelles capturèrent Abdol, mais il fut libéré après que Cyclope induisit les Sentinelles à quitter la Terre.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living19              LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living20

Quelque temps après, Abdol découvrit un scarabée de rubis antique qui possédait des pouvoirs inconnus avec lequel il restaura une partie de ses capacités surhumaines. Le Pharaon combattit la Momie Vivante ainsi nommée, mais pendant leur rencontre, un criminel appelé l’Aspic vola le scarabée. Une fois que le scarabée fut retiré du voisinage du Pharaon, Abdol s’avéra à nouveau incapable de projeter de l’énergie.

LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living33             LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living34

Plus tard, cependant, la capacité d’Abdol à projeter de l’énergie destructrice revint. Il fit enlever Havok et le ramena dans le quartier général du Pharaon à New York. Le justicier costumé Spider-Man apprit l’enlèvement et libéra Havok. Mais alors le Pharaon lui-même apparut et combattit Havok, chacun lançant de l’énergie destructrice sur l’autre. Mais Havok et le Pharaon était de niveau égal et leur combat fut dans une impasse jusqu’à ce que l’un des hommes du Pharaon utilisa un appareil en forme d’ankh sur Havok qui, comme le Pharaon l’avait planifié, retourna le pouvoir d’Havok contre lui-même. Par conséquent, Havok fut physiquement paralysé aussi longtemps qu’il portait l’appareil en forme d’ankh.

LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living29    LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living30    LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living31 

Les hommes du Pharaon placèrent Havok dans une caisse qui poussait Havok à absorber l’énergie au pic de sa capacité. La caisse amplifiait alors l’énergie absorbée d’Havok et la transmettait au Pharaon. Donc, une fois que la caisse entra en fonction, Abdol fut à nouveau transformé en le Monolithe Vivant. Le dieu asgardien du tonnerre Thor combattit le Monolithe pendant que Spider-Man libéra Havok. Une fois que Spider-Man retira l’appareil en forme d’ankh du cou d’Havok, le Monolithe revint rapidement à sa forme humaine normale, mais Abdol échappa à Thor.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living21                LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living22

Peu après ça, Abdol employa un nouveau moyen de se transformer en le Monolithe sans l’implication d’Havok. Un autre archéologue avait découvert le Cristal de Khéops ainsi nommé, une étrange gemme en forme de pyramide, sur une fouille en Egypte et la remit à Abdol, son collègue professionnel, pour l’étudier. Abdol piégea trois de ses collègues dans des sarcophages égyptiens antiques dans un champ d’énergie triangulaire focalisé autour du Cristal. Cette configuration servit d’intermédiaire pour le pouvoir d’Abdol comme le corps d’Havok et ainsi Abdol devint à nouveau le Monolithe Vivant. Le Monolithe fut opposé par les X-Men, Iron Fist et Power Man et ses trois prisonniers furent libérés. Iron Fist détruisit le Cristal et Abdol, à nouveau sous forme humaine normale, fut emmené en détention par le gouvernement égyptien.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living23                                LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living24

Des années plus tard, Abdol s’échappa de prison avec l’aide de certains de ses cultistes. Son dernier plan pour devenir le Monolithe une fois de plus était déjà en cours au moment de son évasion de prison. L’un des agents de son culte, une jeune femme s’appelant Faya Sahid, contacta les aventuriers appelés les Quatre Fantastiques, supposément pour les prévenir du nouveau plan de conquête d’Abdol. En fait, cependant, elle aida l’organisation du Pharaon à téléporter trois des membres de l’équipe - la Torche, l’Invisible et Mister Fantastic - dans le quartier général du Pharaon Vivant où il les rendit inconscient. Ces trois membres des Quatre Fantastiques avaient obtenu leurs propres pouvoirs surhumains à travers l’exposition aux radiations cosmiques. Le Pharaon avait l’intention de drainer l’énergie de leurs corps et de l’utiliser pour surmonter l’interférence naturelle qui l’empêchait ordinairement d’absorber assez de radiations cosmiques pour devenir le Monolithe Vivant.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living25                   LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living13

Dans le même temps, cependant, Faya Sahid avait été capturée à New York par Miss Hulk, qui était alors membre des Quatre Fantastiques. Abdol apprit non seulement la situation de Sahid, mais également le fait qu’elle était en réalité sa propre fille Salome, qui avait insisté pour être membre du dernier plan d’Abdol, mais à son insu, pour prouver qu’elle pouvait l’aider. Même si Salome était la seule personne vivante qu’Ahmet Abdol aimait, il ne voulait pas risquer qu’elle parlât de l’organisation. Donc, il la tua de loin en activant le bandeau d’électrocution qu’elle portait autour de son cou.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living14               LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living26   

En utilisant l’énergie drainée de ses trois prisonniers des Quatre Fantastiques, Abdol devint à nouveau le Monolithe Vivant. Il fut emmené par avion à New York, avec l’intention de la détruire pour démontrer son immense pouvoir au monde. Arrivant en Egypte, Spider-Man libéra les Quatre Fantastiques des appareils auxquels ils étaient attachés en surchargeant leur équipement. Le résultat fut qu’à New York, alors qu’il continuait ses saccages, le Monolithe devint encore plus grand, surpassant une taille de 18 mètres. Travaillant ensemble, Captain America et Miss Hulk électrocutèrent le Monolithe avec le câble principal de Consolidated Edison alimentant Manhattan. Ainsi affaibli, le Monolithe s’effondra, incapable de supporter son poids désormais énorme.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living27                    LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living28

A ce moment, cependant, la Monolithe avait atteint un point où il surmonta l’interférence naturelle qui l’empêchait d’exercer toute sa capacité à absorber les radiations cosmiques. Il n’y avait désormais apparemment plus de limite à l’étendue à laquelle il pouvait grandir en taille, même s’il était désormais apparemment trop lourd pour se lever. Captain America persuada finalement le Monolithe qu’il avait causé des blessures chez des innocents par ses saccages. Saisi par la culpabilité d’avoir causé la mort de sa fille, le Monolithe demanda à Thor de l’envoyer dans l’espace. Le dieu du tonnerre le fit, créant un raccourci spatial avec son marteau enchanté à travers lequel le Monolithe entra dans un autre système solaire.

 LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living15        LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living16

Là, le Monolithe continua d’absorber les radiations cosmiques jusqu’à ce qu’il attînt sa taille potentielle, celle d’une planète. Son corps fut transformé et devint couvert de végétation. Le Monolithe Vivant n’est pas mort, mais il est improbable qu’il revienne sur Terre. Il a trouvé la satisfaction dans son nouveau rôle de « Planète Vivante ».


Alliés :
Le Culte du Pharaon Vivant

Principaux ennemis :
Havok, les X-Men, les Sentinelles, la Momie Vivante, Spider-Man, Thor, Luke Cage, Iron Fist, les Quatre Fantastiques, les Vengeurs

Pouvoirs :
Ahmet Abdol était un mutant avec le pouvoir surhumain d’absorber l’énergie cosmique ambiante dans les cellules de son corps, où elle était transformée en des formes plus destructrices d’énergie, qu’il pouvait manipuler et projeter à volonté. On ignore exactement pourquoi Abdol pouvait projeter de l’énergie sous sa forme humaine à certains moments mais pas à d’autres. La nature de « l’interférence naturelle » qui limitait d’ordinaire grandement la capacité d’Abdol à absorber les radiations cosmiques n’est pas clairement comprise.
En tant que Pharaon Vivant, Abdol était habituellement capable d’émettre de l’énergie destructrice d’une sorte inconnue de son corps, avec une force maximale de 18 kilos de TNT. Le Pharaon utilisait souvent une arme en forme d’ankh pour l’aider à focaliser les éclairs d’énergie qu’il projetait de son corps. L’énergie pouvait prendre la forme de force de frappe ou de chaleur incinérante. Le Pharaon pouvait également un mur apparemment solide de vibrations soniques.
Abdol restait sous sa forme humaine jusqu’à ce qu’il utilisait un moyen de surmonter l’interférence naturelle qui limitait la quantité de radiations cosmiques qu’il pouvait absorber. Parmi les moyens qu’il utilisait pour le faire, il y avait l’isolation du corps du mutant Havok des radiations cosmiques. Il surmonta également à une occasion l’interférence en amplifiant l’énergie du corps d’Havok et en la transmettant à son corps. La nature du lien entre les capacités surhumaines d’Havok et d’Abdol reste inconnue. Abdol vainquit également l’interférence en employant le Cristal de Khéops pour former une configuration d’énergie avec trois hôtes humains et en utilisant l’énergie cosmique des corps des membres des Quatre Fantastiques d’une manière inconnue. Par ces quatre méthodes, Abdol a été capable de devenir le Monolithe Vivant. Abdol utilisa également un scarabée de rubis avec des propriétés inconnues pour augmenter sa capacité à manipuler l’énergie. Il fut cependant incapable de le transformer en Monolithe.
Quand Abdol réussit à surmonter l’interférence limitant sa capacité à absorber les radiations cosmiques, il grandit rapidement en taille, en masse, en force, en résistance et en capacité à emmagasiner et projeter l’énergie, devenant une gigantesque figure surhumaine à peau grise. Après qu’il fut converti en son état gigantesque, il reviendrait à la normale si le moyen de sa transformation n’était plus opérant : par exemple, si Abdol devenait le Monolithe en emprisonnant Havok dans un appareil qui l’empêchait d’absorber les rayons cosmiques, la reprise du processus d’absorption pousserait le Monolithe à revenir à sa forme humaine. Cependant, si le Monolithe grandit au-delà d’une certaine taille, à savoir 18 mètres de hauteur, alors il pouvait surmonter naturellement l’interférence, sans le besoin d’un intermédiaire.
Après s’être transformé en le Monolithe Vivant, Abdol continuerait à devenir plus puissant aussi longtemps que le flot d’énergie cosmique dans son corps restait constant. Sa taille et sa masse n’augmentent pas en continu, mais par intervalles discrets. Il atteindrait 8 mètres (37 tonnes) à sa première transformation, puis atteindrait 10 mètres (68,2 tonnes), puis 12 mètres (122,5 tonnes) et même 18 mètres (poids inconnu). La taille qu’il pouvait atteindre à ce stade n’a pas été mesurée. A sa limite supérieure, le Monolithe atteignit la masse d’une petite planète. La source de la masse que le Monolithe obtenait était probablement extradimensionnelle.
En tant que Monolithe, Abdol devenait plus résistant aux blessures quand il grandissait. De plus, la quantité d’énergie destructrice qu’il pouvait projeter augmentait quand il grandissait en taille et en puissance. Le pouvoir du Monolithe Vivant était tel que même à sa taille de 12 mètres, il démolissait un pâté de maisons entier en quelques minutes.

Caractéristiques physiques :
Taille : (Pharaon) 1m73, (Monolithe) 10m
Poids : (Pharaon) 79kg, (Monolithe)
Yeux : (Pharaon) Bleus, (Monolithe) iridescents
Cheveux : (Pharaon) Chauve, originellement bruns, (Monolithe) aucun
Peau : (Pharaon) Blanche, (Monolithe) grise


Personnalité :
Abdol est un archéologue et égyptologue expert, étudiant avancé en généalogie, en mutation humaine et en effets des radiations cosmiques .


LE MONOLITHE VIVANT (The Living Monolith) Living32


.

ynko aime ce message

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 03 Fév 2023, 20:54