Cimmérie

Partagez
avatar
doom
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 9976
Age : 51
Date d'inscription : 14/12/2008

Cimmérie

Message  doom le Mer 13 Jan 2010, 23:59

J’ai depuis peu commencé la lecture des Conan aux Editions Bragelonne .
En préambule des récits du barbare se trouve un poème ;  " Cimmérie "  , souvenir de la terre natale de Conan .
Une ode sombre et mélancolique qui en dit assez long sur le caractère pessimiste de Robert E. Howard .
En lisant ces vers on comprend aussi clairement pourquoi Conan a décidé de partir à l‘aventure de part
le vaste monde .
Voici ce poème suivi de la transcription en BD qu’en a fait ensuite Barry Windsor Smith .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
 
Cimmérie par
Robert E. Howard .
Écrit à Mission , Texas , en février 1932 ; inspiré par le souvenir des collines
Qui surplombent Fredericksburg , vues à travers les brumes d’une pluie hivernale.
 
 
 
Je me souviens
Les forêts ténébreuses , masquant les pentes des sombres collines ;
L’éternelle voûte de plomb des nuages gris ;
Les eaux opaques des rivières , s’écoulant sans bruit
Et les vents solitaires qui mugissaient le long des défilés.

En une morne perspective , colline après colline ,
Pente après pente , noircies d’arbres maussades
S’étendait notre contrée lugubre . Et quand un homme gravissait
Un pic déchiqueté et plongeait son regard , son œil assombri
Ne rencontrait que cette perspective à perte de vue - colline après colline
Pente après pente , et toutes masquées comme leurs sœurs .

C’était une terre sinistre , qui semblait retenir
Tous les vents et les nuages et les songes qui fuient le soleil ,
Les branches nues frissonnaient dans un vent solitaire
Et les forêts épaisses noyaient tout de leur obscurité ,
Que ne savait percer un rare soleil maussade
Réduisant les hommes à des ombres spectrales ; ils l’appelaient
Cimmérie , terre de Ténèbres et de profonde Nuit .

C‘était en des temps et des lieux si reculés ,
J’ai oublié jusqu’au nom que je portais .
La hache et la lance à pointe de silex sont comme un songe ,
Les chasses et les guerres , des chimères . Je me rappelle
Seulement du silence de cette sombre contrée ;
Les nuages empilés à jamais sur les collines ,
L’obscurité des forêts éternelles .
Cimmérie , terre de Ténèbres et de Nuit .

Oh mon âme , née de collines enténébrées ,
Dans les nuages et les vents et les spectres qui fuient le soleil
Combien de morts faudra-t-il pour briser enfin
Cet héritage qui me ceint de l’équipage gris
Des fantômes ? Je fouille mon cœur et y trouve
Cimmérie , terre de Ténèbres et de Nuit .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Amis de la poésie bonsoir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
BBLACKWOLF
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 5065
Age : 50
Localisation : Cimmerie
Date d'inscription : 11/02/2009

Re: Cimmérie

Message  BBLACKWOLF le Jeu 14 Jan 2010, 12:48

Il vas falloir que je me décide a lire ces ouvrages des Editions Bragelonne Embarassed merci pour ce poéme Very Happy
avatar
phantome63
Timide
Timide

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 44
Localisation : Puy de dôme
Date d'inscription : 03/11/2017

Re: Cimmérie

Message  phantome63 le Ven 03 Nov 2017, 15:02

j'ai l'intégrale et le mieux c'est que les nouvelles sont dans l'ordre ou Robert E. Howard les a écrit une collection que je recommande à tous les fans de Conan

    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017, 07:20