Un océan de plastique

Partagez
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21338
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Un océan de plastique

Message  Jaurel le Lun 29 Jan 2018, 20:28

Un océan de plastique... What a Face






Chaque année, 8 millions de tonnes de matière plastique finissent en pleine mer. Ces déchets causent de graves dégâts à la vie marine. Mais qu’en faire ?
La plus gigantesque décharge de plastiques au monde se cache au large de l’archipel d’Hawaii. C’est le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la «Grande Poubelle du Pacifique», vaste comme près de six fois la France : 3,4 millions de kilomètres carrés de superficie pour 22 200 kilomètres de circonférence ! On la surnomme «le 7e continent», ce qui évoque un amas si compact de sacs, bidons et autres bouteilles qu’on pourrait y marcher dessus. Mais cette image est trompeuse, explique François Galgani, écotoxicologue et spécialiste de ce phénomène à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) : «Il s’agit en réalité d’une énorme soupe où se mêlent des débris épars de plus d’un demi-centimètre et une myriade de microfragments en suspension.» D’où viennent ces détritus ? De la terre ferme, à 80 % ! Car sur les quelque [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans le monde, 8 millions en moyenne finissent en haute mer.
Selon l’évaluation du Programme des Nations unies pour l’environnement ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), 206 kilos de ce matériau synthétique se déversent ainsi chaque seconde dans les océans. Abandonnés sur les trottoirs des villes, des campagnes ou des plages, oubliés dans des décharges à ciel ouvert, ces rebuts souvent légers sont portés par le vent jusque dans les rivières et les fleuves, quand ils n’y sont pas jetés directement. Les cours d’eau les acheminent à leur tour vers les côtes et le grand large. Ils y dérivent pendant des années, lentement décomposés par le soleil et les vagues. Tôt ou tard, une partie d’entre eux est piégée dans des zones marines où convergent des courants circulaires baptisés «gyres». Ces derniers, sous l’influence de la rotation de la Terre, s’enroulent dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère Nord, et en sens inverse dans l’hémisphère Sud. «Aspirées» par la force centripète, les particules de plastique se concentrent au centre de ces vortex géants et s’y accumulent jusqu’à 30 mètres de profondeur. Elles y stagneront pendant des dizaines, voire des centaines d’années, avant d’être réduits à l’état de molécules non toxiques.
Situés à l’écart des aires de pêche et des routes commerciales ou de plaisance, ces dépotoirs flottants restèrent ignorés jusqu’en 1997. Au retour d’une course à la voile Los Angeles-Hawaii par une voie délaissée par les marins, le navigateur américain Charles Moore tomba alors par hasard sur le plus énorme des gyres, le Great Pacific Garbage Patch. En 1999, il créa, pour l’étudier, la Fondation de recherche marine Algalita, qui organisa sept expéditions sur le «terrain». Les scientifiques embarqués y dénombrèrent en moyenne 323 271 fragments de plastique par kilomètre carré ! De 2007 à 2013, vingt-quatre missions furent également conduites par divers pays pour débusquer d’éventuelles décharges en suspension sur d’autres océans. Résultat : chacun des cinq grands bassins – Pacifique Nord, Pacifique Sud, Atlantique Nord, Atlantique Sud et océan Indien – en héberge une ! Et la Méditerranée n’échappe pas à la règle. Afin d’évaluer la quantité totale des détritus, une équipe internationale a compilé les données recueillies lors de ces campagnes. Elle avance, dans la revue américaine Plos One de décembre 2014, le chiffre ahurissant de 5 250 milliards de débris de toutes tailles, soit 269 000 tonnes, piégées dans les cinq grands gyres océaniques, entre la surface et - 30 mètres ! Pire : la concentration du plastique qui y est déversé a été multipliée par cent depuis les années 1970. «Si rien n’est fait, elle pourrait décupler en quinze ans, passant de 8 millions de tonnes en 2010, à 80 millions en 2025 !» s’alarme la biologiste Jenna Jambeck (université de Géorgie, Etats-Unis) dans une étude publiée en février 2015 par la revue Science. Le gyre du Pacifique Nord serait alors aussi étendu que l’Europe ! Pour la première fois aussi, Jenna Jambeck dresse la liste des 192 pays côtiers impliqués dans cette catastrophe écologique, et détermine leur contribution respective.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
le Gardien
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 20905
Age : 54
Date d'inscription : 10/12/2008

Re: Un océan de plastique

Message  le Gardien le Lun 29 Jan 2018, 21:29

Quelle misère de lire et voir ça se répéter  de jour en jour  Sad


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Avengers
Supreme collector
Supreme collector

Nombre de messages : 2028
Age : 53
Date d'inscription : 04/08/2013

Re: Un océan de plastique

Message  Avengers le Mar 30 Jan 2018, 00:56

Une honte furax
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48253
Age : 46
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Un océan de plastique

Message  darthstitch le Mar 30 Jan 2018, 08:06

La prochaine extinction de masse à commencer!


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21338
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Un océan de plastique

Message  Jaurel le Mar 30 Jan 2018, 20:41

J'ai passé le week end avec un couple d'attardés mentaux qui n'ont fait que nier le réchauffement climatique et qui tout au long d'un interminable repas ont venté les vertus de la mer en disant, je les cite "c'est incroyable comme la mer est capable de tout digérer, y compris tous nos déchets"... j'ai failli passer au 20 heures pour assassinat en bande organisée. Nous étions ma femme et moi même au bord du scandale, mais sans pouvoir vraiment crier notre indignation. Invités que nous étions What a Face chez des amis communs.
Voilà un couple très aisé qui vidange et lave son bateau au large avec des lessives et autres produits interdits et qui trouve scandaleux le prix à payer pour avoir l'anneau au port pour garer son bateau... des problèmes assurément de pauvres riches accablés par les taxes et impôts... pauvre monde pale


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Bran
Peintre / Painter
Peintre / Painter

Masculin Nombre de messages : 5917
Age : 60
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Un océan de plastique

Message  Bran le Mar 30 Jan 2018, 21:05

Dire que cette planète est si belle, si l'homme avait su la garder comme un trésor qu'on lègue à ses enfants, nous serions dans un vrai paradis, dommage. ....
avatar
Saturday Knight Surfer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 50
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Un océan de plastique

Message  Saturday Knight Surfer le Mar 30 Jan 2018, 23:21

Jaurel a écrit:Voilà un couple très aisé qui vidange et lave son bateau au large avec des lessives et autres produits interdits et qui trouve scandaleux le prix à payer pour avoir l'anneau au port pour garer son bateau... des problèmes assurément de pauvres riches accablés par les taxes et impôts... pauvre monde pale

La bêtise se retrouve à tous les niveaux de la société...


__________________________________________________
Criticare ergo sum

"C'est un dindon ? C'est un Airbus Beluga ? Non, c'est Supermoche." A propos de la statue Superman "Jim Lee"

"Cette full, une tuerie ? J'irais même plus loin : c'est un véritable assassinat."

Je vous ai pourri les statues... Rassurez vous, je peux aussi vous pourrir les lithos...
avatar
Logan
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 18090
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2009

Re: Un océan de plastique

Message  Logan le Mer 31 Jan 2018, 17:06

C'est désolant de voir ça, surtout qu'a notre époque on ne peut pas dire qu'on ne sait pas ou qu'on ne peut pas, la nature nous donne tout et en remerciement on la saccage, on la souille et on se roule dans notre propre "merde".
L'homme ne se rend pas compte que c'est lui même qui s'autodétruira, après avoir détruit sa propre planète et les nombreuses espèces vivants a ses côtés.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Agalnarok
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Nombre de messages : 5898
Age : 35
Date d'inscription : 27/11/2014

Re: Un océan de plastique

Message  Agalnarok le Mar 06 Fév 2018, 19:09

avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21338
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Un océan de plastique

Message  Jaurel le Mer 07 Fév 2018, 19:07

Bien résumé !!!! hélas


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: Un océan de plastique

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 26 Sep 2018, 14:17