Ebenisterie, membranes et aluminium

Partagez
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mar 10 Déc 2013, 21:47

Une fois par mois j'aborderais ici un test matériel, avec dans ma démarche le souhait de vous faire faire des économies. De vous éviter de tomber dans le travers d'annonces alléchantes. Ma volonté sera de vous initier au lexique (jargon) employé dans le monde de la vidéo et du son.

Alors commençons si vous le voulez bien par remonter le temps... Décembre 2006. Les magasins spécialisés dans la vente de produits "Hight Tech" regorgent d'écran plats. Plasmas, Leds, il faut pour ce Noël avoir au pied du sapin cet objet de convoitise. Tous les fabriquants, annonceurs, diffuseurs, ont misés sur le "FULL HD", le top du top en terme de qualité d'image. Les vendeurs sont tous formés techniquement et leurs laïus sont affutés... Personne ne doit repartir du magasin sans avoir entendu parlé de ce nouveau miracle...

Chaque acheteur potentiel doit faire l'acquisition d'un écran plat "FULL HD" le HD READY c'est déjà dépassé. Les vendeur démontrent, expliquent, disséquent l'image, et les consommateurs sont émerveillés. Le 1080P l'emporte sur le 1080i, comme Sony et son Blu Ray gagnera sont "combat" face au HD DVD quelques années plus tard.

Seulement voilà, à l'époque point de TV HD, et seulement deux sources natives pour diffuser du 1080P. Le DVD Blu Ray et son adversaire le HD DVD. Et pour le coup beaucoup de désillusion et de colère chez les acheteurs, car les vendeurs ont presque tous "oubliés" de mentionner que l'image des programmes de la télévision ne subiront aucune modification avant bien longtemps.

Octobre 2007, 10 petits mois après la commercialisation des premiers écrans "FULL HD" vendus à prix d'or, une petite enquète de consommation délivre une information qui en dit long sur le pouvoir de la publicité.
Question posée à 1031 personnes ayant achetés un écran dernière génération.
Saviez vous qu'il fallait pour bénéficier d'une image 1080P Full HD disposer d'un lecteur adéquat ?
Réponse : Non à 78 %
Connaissez vous la différence entre un écran HD READY 1080i et un écran FULL HD 1080P ?
Réponse : Non à 63 % et sur les 37 % restant de ceux ayant répondu oui seulement 26 personnes avaient la bonne définition de cette différence.

Etonnamment édifiant, certainement consternant. Mais la faute à qui ?

A ceux qui délivrent volontairement une information allambiquée et volontairement élitiste. A tous ceux qui pour masquer l'obsoléscense programmée nous font croire que ne pas détenir le dernier produit à la mode c'est faire partie de ceux qui ne vivent pas avec leur temps.

Oui nous sommes tous des fils de pub, oui notre vie est dictée depuis bien longtemps par ces comportements impulsifs de consommation. En avons nous pris conscience, avons nous déterminer une nouvelle façon de consommer. En un mot avons nous apris de nos erreurs ?

Pour le savoir, retour en décembre 2013.

L'ultra HD (4K) a pris la place du FULL HD de 2006, et il semble que rien n'ai bien changé dans le petit monde des diffuseurs de rêves. Les annonces prévoyant 4 fois plus de détails fleurissent chez toutes les enseignes. Aucune n'échappe à la règle.
Pourtant aucune source native à se mettre sous la dent, pas même le début d'un commencement d'une annonce prévoyant la sortie d'un nouveau super Blu Ray UHD pouvant contenir 100 Go de données. Car c'est bien de cela que nous devons parler. l'ultra HD 4K affichant une résolution de (3840 x 2160 pixels) doit avoir pour qualité obligatoire et incontournable, une nouvelle connectique HDMI 2.0 pouvant acheminer à 60i/s le flux vidéo. Combien d'écran sur le marché aujourd'hui ? Un seul, un Panasonic, le TX-L65WT600E. son prix ? 6500 euros

Alors résumons.

Sortie d’une nouvelle technologie appelée UHD 4K (ultra HD - 4 fois la résolution native du Full HD)
Pire qu’en 2006, pas de source native pouvant être diffusée sur cet écran. Pas même le début d’un commencement de fabrication d’un lecteur compatible UHD.
Une connectique « femelle » HDMI 2.0, mais pas de câble HDMI 2.0 pouvant raccorder un futur lecteur compatible à votre TV.
Un seul diffuseur (Panasonic) étant équipé du chipset permettant l’upscaling d’une source 1080P via la connectique évoquée plus avant. (sans connectique pas d’upscaling possible).
Toujours pas de source Full HDTV de prévue, encore moins Ultra HD. Votre TVHD est limitée au 1080i  depuis son début.

Alors me direz-vous ou est l’intérêt d’acquérir un tel écran ? Je vais vous répondre en évoquant les paroles d’une  chanson d’Alain Baschung. « Ca serre à quoi d’avoir le cochonnet si t’as pas les boulles ? » A rien, seulement à flatter votre égo, en vous disant que vous pourrez dire à vos amis que vous êtes l’heureux possesseur du tout nouveau  standard vidéo, en évitant bien sûr de leur avouer que l’image est identique à leur bon vieux écrans Full HD.

Dans cette jungle de consommation, seules les agences de communications se frottent les mains. Car    toutes vous dirons que la meilleure technique de vente reste encore aujourd’hui celle qui consiste à rendre un produit incontournable non pas pour son évolution technique, mais pour la seule évocation de sa nouveauté. Toutes vous confirmerons qu’il faut d’abord éveiller l’intérêt (vous noyer dans un jargon technique incompréhensible pour la plus part d‘entre nous), pour mieux créer le besoin.

A vous de juger, à vous d’apprendre.
Au Japon deux laboratoires planchent sur la migration du flux vidéo à très haute définition. Leurs études portent sur le flexibilité tangible du signal. La compression qui pourrai permettre de recevoir via une connectique inconnue à ce jour l’équivalent de 18 fois la définition maximum d’aujourd’hui.
De quoi nous permettre de patienter...
Concernant les différences du 1080i au 1080p

L'un est dit i, l'autre p, soit respectivement "entrelacé" et "progressif". Quelles sont les différences, à quoi ça sert, comment ça fonctionne ?
Lorsque vous regardez votre télévision, votre oeil regarde en réalité des demi images que l'on appelle des trames. L'écran affiche 50 trames par seconde dont l'une est composée de lignes paires et la suivante de lignes impaires. Lorsque ces trames s'entrelacent elles créent une image pleine. Ce système appelé "entrelacement" permet de diffuser de la vidéo dans les foyers en soulageant la bande passante du réseau télévisé sans que notre oeil s'en aperçoive. C'est ce que l'on appelle la persistance rétinienne.

Malgré tout, l'entrelacement occasionne un léger scintillement de l'image et diminue sa précision. De plus on constate un effet de peigne sur les écrans d'ordinateurs lors des scènes en mouvement. C'est pourquoi, de nombreux vidéastes cherchent à désentrelacer leurs vidéos. Cette opération peut-être effectuée à l'aide d'un logiciel qui va supprimer soit les lignes impaires soit les lignes paires. Hélas, ce procédé diminue du coup la précision de l'image puisqu'on perd la moitié des lignes. L'autre solution est de filmer directement avec un caméscope en mode progressif c'est à dire qui enregistre non pas 50 trames/seconde mais 25 images pleines/seconde

Le mode progressif accroît la précision de la vidéo puisque chaque image s'affiche d'un coup avec toutes ses lignes. On obtient une image plus précise mais qui occasionne de légères saccades lors de mouvements de caméras trop brusques. En progressif, l'image est donc moins fluide. Pour signaler le mode progressif, les techniciens ajoutent la lettre "p" après le nombre de lignes ou d'images par seconde. Les principaux standards de balayage progressif utilisés en vidéo sont :
Pour indiquer la cadence d'image, on utilise deux types :
- 25p : désigne 25 images pleines par seconde
- 50p : désigne 50 images pleines par seconde
Pour la haute définition, on utilise deux standards :
- 720p : désigne 1280x720 pixels en balayage progressif
- 1080p : désigne 1920x1080 pixels en balayage progressif

Voilà vous connaissez maintenant la diiférence entre un signal entrelacé et un signal progressif...

Bonne séance à tous


Dernière édition par Jaurel le Jeu 12 Déc 2013, 20:52, édité 2 fois


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Red Rocket 64 le Mar 10 Déc 2013, 21:58

Merci pour ces précieuses informations prosterne On nous prend vraiment pour des cons. Déjà des chaines diffusant en HD en étant regardées sur des ecrans Full HD, ça sature souvent sur des émissions de variétés avec les éclairages....alors  Rolling Eyes 
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

AMPLI AUDIO/VIDEO - COMMENT NE PAS SE TROMPER

Message  Jaurel le Lun 06 Jan 2014, 20:45

Les amplificateurs audio/vidéo étant devenus de véritables machines à tout faire, bardées de nombreuses fonctions qui ne servent pas forcément à grand-chose, voici les critères à prendre en compte pour ne pas se tromper.

Le nombre de canaux : 5.1, 7.1, 7.2, 9.2 ...
Mieux vaut un bon système 2.1 qu’un mauvais système 5.1 ou 7.1. La multiplication des canaux n’offre, en effet, aucune garantie en matière de qualité acoustique. Au final, si votre espace fait moins de 9 m², un système 2.1 fera l’affaire. Si votre pièce mesure entre 10 et 25 m², un système 5.1 est tout indiqué. Au-delà de 25 m² et si vous avez suffisamment d’espace derrière les sièges ou le canapé, il est alors possible d’envisager d’ajouter deux canaux surround centraux supplémentaires et de mettre en place un système 7.1. Mais ce n’est vraiment pas obligatoire. Quant à l’installation de deux subwoofers, cela n’a d’intérêt que pour les salles Home Cinéma dédiées de grande taille et traitées sur le plan acoustique.

La puissance
Même si la puissance ne fait pas tout, il vaut mieux avoir des watts en réserve pour alimenter et faire bouger correctement les membranes de vos enceintes, pouvoir écouter de la musique ou profiter d’un film dans les meilleures conditions sans être obligé de pousser le volume à fond. Ce qui provoque d’ailleurs des distorsions, des saturations et nuit à la qualité du son.

Vérifiez donc l’impédance de vos enceintes et la puissance délivrée par l’ampli choisi à cette impédance-là. Avec 80 Watts, vous devriez obtenir satisfaction dans une pièce à vivre classique. Pour les espaces plus grands et les salles Home Cinéma dédiées, 100 Watts semblent être le minimum requis. Il est, en général, souhaitable de choisir un ampli d’une puissance (RMS) supérieure à celle des enceintes (sous la bonne impédance).

Pour ce qui est de la puissance réelle de votre ampli. fantasmes ou réalité ?

Un ampli c'est une usine électrique. Qui dit usine électrique dit consommation électrique.
Prenons la fiche technique d'un ampli affichant 5 fois 100 watts ou 2 fois 250 watts. Comment vérifier si cette puissance est véritable ou fantasmée par le fabriquant ?
C'est tout simple. Il suffit de vérifier la puissance consommée de votre ampli. Si, dans le cas de notre ampli celle-ci est inférieur aux 500 watts annoncés il vous faudra faire un petit calcul.
Imaginons que la puissance consommée soit de 400 w/heure il faut donc diviser 400 watts par 2 pour la stéréo et par 5 pour le multi-canal. Soit pour cet exemple 5X 80 watts sur 5 canaux et 2X 200 watts pour 2 canaux.
Beaucoup de surprises vous attendent et vous comprendrez alors que souvent les "watts" sont majorés pour faire "vendre"...

Pourquoi choisir un ampli plus puissant que la puissance admissible de ses enceintes ?

Les enceintes absorbent l'électricité produite et transformée par votre ampli. Pour avoir un rendu efficace celles-ci ont besoins d'une alimentation constante et linéaire sans "trou". A charge de compenser les plus hauts rendus en forme de partage sur les plages dynamiques absorbées.
Le rendement est meilleur quand la puissance admissible par l'enceinte est atteinte, un peu comme un moteur qui donne son maximum quand les tours son respectés.

La puissance : elle est exprimée en Watts et représente la quantité d’énergie électrique que l’amplificateur peut fournir aux enceintes. La valeur en watts seule ne suffit pas à donner le potentiel de votre matériel, il faut aussi prendre en compte l’impédance, exprimée en ohms, désignant la résistance au courant électrique. En effet, 100 watts sous 4 ohms ne développeront que 50 watts sur des hauts parleurs de 8 ohms. Rassurez-vous, les amplis actuels permettent de régler l’impédance en fonction des enceintes.

Rapport signal bruit : exprimé en dB (décibels) il mesure la force du signal audio comparée à celle du bruit de fond généré par les circuits de l’amplificateur. Retenez simplement que plus ce chiffre est élevé, plus le son est dépourvu de souffle. Restez au-dessus de 90 dB si possible.

Réponse en fréquence : aussi appelée bande passante, il s’agit des fréquences extrêmes reproduites, des plus basses graves aux plus aiguës. Vous lirez souvent de 5 Hz à 100 KHz, c’est un bon ratio mais souvent galvaudé. De plus, l’oreille humaine ne perçoit que de 20 Hz à 20 KHz !

La connectique

N’oubliez pas de prendre en compte le matériel audio et vidéo déjà en votre possession (lecteur Blu-ray, lecteur DVD, TV, décodeur TNT, console PS3, Xbox, disque dur multimédia, passerelle multimédia, iPod, lecteur MP3, clé USB), il sera déterminant pour évaluer vos besoins en connectique (HDMI, RCA, optique, S-vidéo, YUV, USB, dock iPod) de votre amplificateur.

Enfin, n’oubliez pas le prix du câblage dans votre budget ! un bon câblage c'est la garantie d'une bonne connection et d'un moindre parasitage (blindage).

Les formats audio embarqués

le dolby surround

C’est le premier format « surround ». Il est apparu en fin des années 70 avec La Guerre des étoiles. Comme il existe de très nombreuses déclinaisons, nous allons nous limiter aux principaux formats numériques.

Commençons avec le Dolby Digital (ou AC-3). Il produit un son « surround » sur cinq canaux plus une voie spécifique réservée aux graves (canal appelé LFE pour « Low Frequency Effects »). C’est le fameux « point un » du format noté 5.1, réservé au caisson de basses.

Citons également le Dolby Digital Surround EX. Il ajoute un troisième canal Surround au format Dolby Digital 5.1.

Il y a aussi des formats audios 7.1. Ce n'est pas tellement la force des effets supplémentaires qui est impressionnante mais plutôt le son surround qui est plus homogène. Pour en profiter, il faut se tourner vers le Dolby Digital Plus (compatible avec le Dolby Digital 5.1) et, mieux encore, vers le Dolby TrueHD puisqu’il s’agit d’un format sans perte (encodé à l’identique des masters enregistrés en studio).

Le DTS

C’est la réponse de Spielberg à Lucas. Apparu en 1993 avec Jurassic Park, le système de codage audio Digital Theater Sound est proche du Dolby Digital. A la différence près que les données numériques sont moins compressées (moins altéré, le signal audio est plus proche de la version originale, en l’occurrence le master du film). Comme en Dolby Digital, le caisson de basse reste optionnel.

Maintenant, on prend sa respiration pour découvrir les principales versions, en définitive proches de celles de Dolby. Le système de codage audio DTS ES (pour Extended Surround) est disponible en deux déclinaisons : le DTS ES Matrix et le DTS ES Discret. Mais seul ce dernier est un « vrai » format 6.1. Les signaux de la voie centrale arrière ne sont pas mixés. Avec le DTS ES Matrix, le canal surround arrière ajouté n'est qu'une émulation des canaux surround principaux.

Equivalent du Dolby TrueHD, le DTS HD est transmis par la liaison HDMI 1.3 au minimum, les liaisons numériques coaxiales et optiques n'ayant pas un débit suffisant.

Lire une fiche technique est désormais moins pénible. Gardez toutefois à l’esprit qu’avoir 1500 W dans son salon, c’est amusant et ça fait vibrer les fauteuils. Mais un bon rapport signal/bruit et un taux de distorsion faible, offrent des sensations bien plus riches.







__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
le Gardien
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 21046
Age : 55
Date d'inscription : 10/12/2008

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  le Gardien le Lun 06 Jan 2014, 21:45

Pour résumer .......
Prenez un bon écran HD ( en full HD c'est mieux et plasma pour la fluidité et limiter les effets de scintillements) , un bon ampli Dolby surround assez mélodique pour le détail du spetre sonore de puissance correct  , un caisson solide et percutant pour les effets et une base Blu ray de qualité , le reste n'est que du commercial  


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Lun 06 Jan 2014, 22:36

le Gardien a écrit:Pour résumer .......
Prenez un bon écran HD ( en full HD c'est mieux et plasma pour la fluidité et limiter les effets de scintillements) , un bon ampli Dolby surround assez mélodique pour le détail du spetre sonore de puissance correct  , un caisson solide et percutant pour les effets et une base Blu ray de qualité , le reste n'est que du commercial  

Bien résumé... pertinent pour ce qui est de l'écran (le plasma ne sera jamais égalé même par les futurs Oled) Pour ce qui est de l'ampli il faut malheureusement monter en gamme pour trouver de la qualité. le lecteur Blu ray effectivement doit faire l'objet d'un choix judicieux et sérieux. Le commercial fait le malheur des passionnés qui ne demandent qu'à être respectés dans leurs démarches de recherche du meilleur compromis qualité/prix...


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Lun 09 Juin 2014, 20:45

LG lancera le premier TV Oled 4K (courbe) d'ici à l'été

Alors qu'il avait été d'abord dit que les TV Oled 2014 seraient lancés en fin d'année, voilà que l'écran 55" 4K (UHD) est maintenant appelé à être lancé "dans le courant du premier semestre 2014".

Précisément quand et à quel prix ? Il est trop tôt pour le dire, même si on l'entend de toutes parts, tous les constructeurs veulent disposer de leurs nouveaux modèles avant le début de la coupe de monde de football au Brésil, en juin 2014. Et côté prix, un responsable confirmait qu'il était difficile d'imaginer lancer ce nouvel écran plus cher que celui actuellement proposé, tout 4K soit-il face aux 2K (Full HD) du 55EA980V actuel. En toute logique, si en effet le prochain Oled 4K arrive à 8000 €, le prix de l'Oled "seulement" Full HD devrait baisser...

Ne pas se presser donc d'autant que Samsung n'est pas sur la touche, et va proposer un ecran TV courbe oled beaucoup moins cher en 2K et 4K... la suite prochainement dans ce topic.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jaurel le Mar 10 Juin 2014, 20:00, édité 2 fois


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  darthstitch le Lun 09 Juin 2014, 20:53

C'est pas déjà fait, car j'ai vu ça à la fnouc la semaine dernière :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mar 10 Juin 2014, 19:57

En effet pour l'écran curve mais pas d'Oled Wink


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mar 10 Juin 2014, 20:14

Pourquoi un écran "CURVE "sur nos future TV ?

Pour avoir testé un exemplaire samsung dans l'installation d'un poto je peux vous affirmer que la courbure de l'écran apporte un plus indéniable dans le visionnage d'un film, par une nouvelle approche de l'angle de vision et la notion évocatrice et ressentie de l'effet panoramique.
Les contrastes sont améliorés par segments plongeant le spectateur au centre de l'image sans fatigue favorisant un effet 3D sans 3D.
L'écran courbe favorise le confort de placement devant votre écran et cela quelque soit votre position devant celui-ci.

Les +

Evolutivité assurée grâce à l’Evolution Kit
Les téléviseurs Samsung UHD prennent en charge les standards actuels de la technologie y compris les normes HEVC, HDMI 2.0, MHL 3.0 et HDCP 2.2. Grâce au Samsung UHD Evolution Kit, ils sont aussi les seuls téléviseurs évolutifs du marché. Leur One Connect Box contient le «cerveau» externe du téléviseur. Il est directement connecté au Samsung UHD Evolution Kit pour pouvoir prendre en charge les technologies Samsung UHD actuelles et futures - et rentabiliser au maximum l'investissement.
 
Smart Hub 2014: plus simple et plus rapide que jamais
La nouvelle fonctionnalité Multi Link autorise l'affichage multitâche grand format. Ainsi, l’image peut être divisée pour visualiser en même temps plusieurs contenus connexes. Par exemple avec le Live TV dans une fenêtre et des informations Internet associées dans une autre fenêtre. L’écran généreux des nouveaux modèles de la série Samsung U8500 peut se diviser en quatre zones.
 
Grâce au processeur Quad Core amélioré, le nouveau Smart TV réagit très rapidement. Deux fois plus rapide, le QuadCore Plus procure une performance Smart TV globalement optimisée et une vitesse de chargement et de navigation plus élevée. Grâce à Instant On, la mise en marche du téléviseur n’a jamais été aussi rapide. Son temps de mise en route a été considérablement diminué.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Dolby Digital ATMOS, avis de grand vent sur les installations home cinéma.

Message  Jaurel le Jeu 18 Sep 2014, 20:28

Dolby Digital ATMOS, avis de grand vent sur les installations home cinéma.
En 2012, à la sortie du film « Rebelle », DOLBY a dévoilé son nouveau format sonore cinéma, le Dolby ATMOS. Pour chaque nouveauté, à chaque évolution technique, plusieurs questions se posent pour les équivalences dédiées au Home Cinéma.
La première étant de savoir l’impact financier du nouveau matériel à acquérir pour pouvoir bénéficier d’un nouveau théâtre sonore, à domicile. Faudra t’il changer son ampli ? Le doublement des enceintes sur les installations 5.1 ou 7.1 sera t-il efficace ?.
Pour l’ampli, la réponse est oui, et non. A moins de posséder un ampli haut de gamme offrant la possibilité d’être mis à jour. Les amplis compatibles HD son aussi compatibles avec le nouveau format sonore. Pour les enceintes il vous faudra prévoir au minimum l’achat de deux enceintes, voir de quatre pour profiter pleinement d’un résultat « aérien » produit soit du sol au plafond (indirect) soit du plafond (direct).
Pour la connectique, pas de problème lié à ce nouveau format. Le HDMI 1.3 et, 1.4 étant chacun compatible.
Parlons maintenant de l’emplacement des nouvelles enceintes.
Rappelons le principe élémentaire régissant la réussite de votre installation multi-canal. Cinq enceintes + un caisson de basse pour une installation 5.1. Deux enceintes supplémentaires à l’avant ou à l’arrière pour une installation 7.1.
Prenons le cas d’une installation 5.1 et rajoutons 4 enceintes ATMOS.
Première possibilité ; Vous disposez vos enceintes supplémentaires sur les frontales à l’avant (dirigés vers le plafond) et les deux autres sur les Surround à l’arrière en suivant les mêmes conditions. Vous obtenez alors une diffusion par réflexion sur le plafond des effets dit « aériens » du système ATMOS.
Seconde possibilité ; Vous disposez vos enceintes au plafond – La particularité voudra que vous teniez compte d’un facteur important dans cette configuration. Vous devez disposer vos enceintes avant, quelques centimètres devant vos Frontales pour favoriser l’échange de la scène avant et pour éviter l’effet accordéon que cela pourrait produire. (l’effet accordéon c’est la distorsion provoquée par la fin du message entrant et le début du message sortant) Un peu comme si vous entendiez encore dans vos frontales l’effet qui devrait déjà être localisé dans vos enceintes ATMOS positionnées au plafond.
Voyons maintenant le gain apporté par ce nouveau format.
Ajouter quatre, voir deux enceintes de plus à une installation 5.1 ou 7.1 n’est pas un acte anodin. L’équilibre sonore en dépend. Trop d’enceintes provoquent souvent un « masque » qui a tendance à dénaturer le signal et la clarté des voix centrale au profit d’une soupe indigeste couvrant presque totalement la bande son. Il convient donc de rester crédible, le mieux étant souvent l’ennemi du bien.
Sans conteste le Dolby ATMOS améliore la précision spatiale de votre salle, sans détourner le signal, sans embarrasser les crêtes d'informations sensiblement contradictoires pour certains mixages.
Concrètement, un son placé à droite sur votre surround peu être lu sans que la précision de l'ingénieur du son soit véritablement respecté, alors qu'avec le system ATMOS impossible. Un algorythme est prévu pour retranscrire au plus juste sur l'enceinte la mieux placée le son mixé au bon endroit.
Le manque de place sur un blu-ray.
Sony reconnaît aisément que le problème est Cornélien. L'espace disque nécessaire pour inclure le nouveau signal ATMOS est considérable. Les limites de stockage sont atteinte. plus la moindre place pour en rajouter. Les normes étant ce quelles sont impossible de s'éloigner du standard sans évoquer l'incompatibilité du parc de lecteurs vidéo du marché. Un point que DOLBY a soigneusement cherché à éviter.
le défi était donc de respecter la norme blu-ray et de l'HDMI.


Dernière édition par Jaurel le Jeu 25 Sep 2014, 15:58, édité 1 fois


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
applefish
Sculpteur / Sculptor
Sculpteur / Sculptor

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  applefish le Jeu 18 Sep 2014, 20:46

Jaurel !? , un seul mot : MERCI !!! prosterne Je saurai ou venir chercher des infos qd j' achèterai une télé !
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Jeu 18 Sep 2014, 20:55

applefish a écrit:Jaurel !? , un seul mot : MERCI !!! prosterne  Je saurai ou venir chercher des infos qd j' achèterai une télé !

De rien ça fait plaisir de partager... cheers


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

ONKYO, à Fond sur le DOLBY ATMOS

Message  Jaurel le Lun 22 Sep 2014, 21:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On savait que le Dolby Atmos séduirait les fabricants d'amplis audio/vidéo qui commençaient à être à court de nouvelles fonctions pour leur renouvellement de gamme. mais avec Onkyo, on est tombé sur le supporter N° 1 ! Quasiment toute sa collection 2014 supporte le dernier format Dolby... outre une game de 4 amplis dédié au nouveaux format, Onkyo lance aussi ses propres enceintes ATMOS, complément indispensable pour une installation cohérente.
en septembre , Onkyo offrira une paire de ses enceintes d'effets en hauteur SKH - 410 (plus un disque de démo dolby ATMOS) à tout acheteur d'un de ses amplis "ATMOS".


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  darthstitch le Lun 22 Sep 2014, 21:29

Tu penses que c'est jouable d'utiliser le Dolby Atmos dans une pièce de 12m2 ?


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Lun 22 Sep 2014, 21:44

Avec des enceintes posées sur les frontales avant - oui... Légèrement en avant de la scène sonore et l'effet est garanti. Si ta pièce est rectangulaire et que tu disposes d'espace derrière tes surround, l'ajout de deux autres enceintes est aussi possible derrière, posées également sur tes surround arrières.

Pour l'espace nécessaire à l'arrière, prévoir au moins 75 cm minimum.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  darthstitch le Lun 22 Sep 2014, 21:48

Jaurel a écrit:Avec des enceintes posées sur les frontales avant - oui... Légèrement en avant de la scène sonore et l'effet est garanti. Si ta pièce est rectangulaire et que tu disposes d'espace derrière tes surround, l'ajout de deux autres enceintes est aussi possible derrière, posées également sur tes surround arrières.

Pour l'espace nécessaire à l'arrière, prévoir au moins 75 cm minimum.

Merci pour ta réponse Philip, c'est vrai que vu la qualité du dolby Atmos au niveau effets sonores, c'est tentant d'essayer de reproduire ça chez soi, par contre tu me conseille d'attendre pour l'achat, ou je peut me lancer?


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Lun 22 Sep 2014, 21:56

Le bon compromis réside dans l'achat d'un ampli correspondant à la surface de ta pièce. Onkyo reste abordable dans ce genre de matériel dédié et l'offre est intéressante. Les lecteurs restent compatibles par interaction avec les amplis.
ce qui évite pour le moment de tout changer. Disons qu'au vu de ta pièce, tu peux t'en sortir avec un investissement en dessous de 700 euros (enceintes avant comprises) et pour le spectacle, c'est bluffant...


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  darthstitch le Lun 22 Sep 2014, 21:57

ça reste très raisonnable, encore merci Philip cheers


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Lun 22 Sep 2014, 21:59

de rien mon poto Wink


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
WS JEAN
Sculpteur / Sculptor
Sculpteur / Sculptor

Masculin Nombre de messages : 1568
Age : 52
Localisation : Var
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  WS JEAN le Mar 23 Sep 2014, 06:23

Hola Phil, il y a quelques jours, je suis allé me balader chez privilèges, chaîne de magasins spécialisés dans, les cuisines, électroménager et multimédia. Ils cassent les prix et comme je cherche une cuisine, un petit tour chez eux s'imposait ... Après avoir vu ce que je voulais, je suis allé flâner, comme d'habitude, rayon Tv. Le vendeur, sympa, m'a présente la technologie curve et surtout vendu les mérites du 4k, 4 fois plus précise que la full HD. En effet, l'image me paraît beaucoup plus belle et précise. Mais en lisant tes écrits, fort instructifs, c'est mon imagination qui me joue des tours ou mon subconscient qui croit voir une chose irréelle devant les arguments du vendeur ou alors la qualité du rendu de l'image est de meilleure facture qu'une full Hd ? Quoiqu'il en soit, je te rassure, mettre 5.000 euros dans une 4k même si c'est une 60 pouces, c'est pas pour moi mais j'ai été sensible a l'image et un peu moins a l'effet curve ... Wink
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mar 23 Sep 2014, 20:27

WS JEAN a écrit:Hola Phil, il y a quelques jours, je suis allé me balader chez privilèges, chaîne de magasins spécialisés dans, les cuisines, électroménager et multimédia. Ils cassent les prix et comme je cherche une cuisine, un petit tour chez eux s'imposait ... Après avoir vu ce que je voulais, je suis allé flâner, comme d'habitude, rayon Tv. Le vendeur, sympa, m'a présente la technologie curve et surtout vendu les mérites du 4k, 4 fois plus précise que la full HD. En effet, l'image me paraît beaucoup plus belle et précise. Mais en lisant tes écrits, fort instructifs, c'est mon imagination qui me joue des tours ou mon subconscient qui croit voir une chose irréelle devant les arguments du vendeur ou alors la qualité du rendu de l'image est de meilleure facture qu'une full Hd ? Quoiqu'il en soit, je te rassure, mettre 5.000 euros dans une 4k même si c'est une 60 pouces, c'est pas pour moi mais j'ai été sensible a l'image et un peu moins a l'effet curve ... Wink

Les vendeurs sont là pour vendre Le 4K est un format informatique (non vidéo) qui représente il est vrai une résolution 4 fois équivalente au 1080P. Mais le message est loin d'être clair, car les téléviseurs écran plat ont une résolution vidéo d'environ 2.5 fois le 1080P à 3 fois maximum. ce qui est déjà très bien en terme de qualité d'images. Mais là ou le message est tronqué c'est au niveau de la diffusion de ces images. Si le vendeur te passe une image d'une résolution native de 3fois le 1080P il est bien normal que cette image soit magnifique,mais il s'agit d'une image issue d'une  captation ultra HD. Si le vendeur te passe une image provenant d'un lecteur blu-ray délivrant une image 1080P upsclalée l'image est à ce moment là de moindre qualité. Et si, en dernier ce même vendeur te faisait le test sur une image TV HD ready 1080I alors ses arguments trouveraient vite à être corriger.

A ce jour deux références seulement délivrent une image native 4K, et les sources 4K ne sont pas légions. Blu-ray remastérisés à partir de masters 4K mais délivrés en 1080P, oui en effet. Mais seulement en 1080P ce qui donne quand même un coup de fouet à l'image mais reste un 1080P.

pour résumer: le 4K,ou plus précisément l'ultra HD, oui mais quand les softs pourront stocker plus d'informations, ce qui à ce jour n'est pas possible car un blu-ray a une contenance de 45 g.o environ. les sources non physiques tardent à sortir (VOD en ultra HD par exemple)...


Dernière édition par Jaurel le Mer 24 Sep 2014, 09:31, édité 1 fois


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
WS JEAN
Sculpteur / Sculptor
Sculpteur / Sculptor

Masculin Nombre de messages : 1568
Age : 52
Localisation : Var
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  WS JEAN le Mar 23 Sep 2014, 22:37

Merci Phil pour tes explications. Franchement que c'est compliqué. J'ai du mal a trouver les chaînes sur ma Tv alors que la recherche est automatique alors pense au niveau compréhension technique ... Si j'ai bien compris, pour résumer, on a la technologie d'affichage en 4k mais pas encore la source ... J'espère que des que tu auras des mises a jour au niveau Tv et technologies visuelles, passionné que tu es, tu nous feras profiter de ton savoir ... Wink
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mer 24 Sep 2014, 20:17

Pas vraiment simple en effet, et , en même temps, volontairement opaque pour certain diffuseurs d’informations ayant pour but de créer de faux évènements ou de fausses nouveautés.
Le monde de la vidéo souffre comme tous les autres secteurs économiques. Il faut trouver un moyen de booster un marché marqué par la crise en créant des besoins, et un rythme de consommation allant de paire avec des produits novateurs mais pas forcément obligatoires.
L’ultra HD appelé faussement 4K, en est la preuve flagrante. Voilà une ultra définition au service de diffuseurs n’ayant comme sources natives que des blu-ray, eux en full HD, soit 1080P. Il faut pour bénéficier de cette très haute définition upscaler ces soft qui demeurent pour le moment la plus haute définition à notre disposition.
Si vous disposez d’une salle dédiée au home-cinéma, et si vous avez la chance de projeter une image d’au moins 2,40 m de base, alors l’ultra haute définition est pour vous. Car même pour un blu-ray upscalé le résultat est probant, et l’image plus nette, plus précise.
A contrario, vous n’avez à votre disposition qu’un écran de 50 pouces, un lecteur blu-ray, avec un ampli nouvelle génération pouvant upscaler en ultra HD, passez votre chemin.
L’ultra HD n’apporte rien en terme d’optimisation d’ image à un écran égal ou inférieur à 55 pouces de diagonale.
Les vendeurs sont là pour venter un produit qui n’a qu’un seul et même intérêt,  provoquer chez vous une réaction, une motivation d’achat basée sur l’envie de posséder ce qui apparaît comme nouveau et par conséquence flatteur pour votre égo.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Jeu 25 Sep 2014, 16:13

Récapitulatif concernant le nouveau format son ATMOS.

Il vous faut :

1°) ampli disposant au moins des nouvelles normes sonores. A savoir ceux délivrant le son HD (Dolby True HD, DTS HD MASTER AUDIO...). Le Dolby ATMOS est compatible avec ces amplis HD car il s'agit d'une surcouche aux pistes 5.1 et 7.1 Dolby True HD clasique. *
2°) 2, voir 4 nouvelles enceintes disposées soit sur les enceintes existantes, soit au plafond.
3°) 1 lecteur blu-ray au moins profil 2. (possibilité de connection réseau)
4°) 1 blu-ray estampillé ATMOS. 

* Pour ceux disposant dans ancien ampli 5.1 D.D classique (Non HD) mais avec la possibilité de mises à jour, il faut uppgrader la carte son vers le son HD au minimum.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Jaurel le Mar 30 Déc 2014, 20:33

BILAN MATERIEL ANNEE 2014.

Une année riche en informations, quelque fois contradictoires. Comblant le vide pour éviter que le grand public puisse penser que nous sommes arrivés à un niveau de technicité difficile à dépasser.
Côté son, Dolby s'enrichit donc d'un nouveau format dédié au multicanal sans avoir pour cela à tout changer dans son installation. ATMOS s'adresse à un public de passionnés disposant déjà d'une installation dédiée, mais apporte t-il un véritable plus au multicanal ?
La réponse est oui, si les softs proposés répondent à un mixage intelligent et si celui-ci ne déborde pas sur un mixage équilibré, provoquant un malaise auditif, le mieux étant l'ennemi du bien. 
Pour l'image, tout reste à faire et heureusement qu'un nouveau label UHD a vu le jour pour établir clairement la charte des nouveaux écrans dit "4K". La fin d'année 2015 devrait nous faire découvrir les premiers blu-ray 100 GO pouvant sur 3 couches, contenir les informations des futurs BD-UHD. 
Les écrans "ultra dimensions" vont se banaliser pour notre plus grand plaisir en conservant les inconvénients liés à la HDTV 1080i. Mais le progrès est en route...

Bonne fin d'année à tous, et que cette nouvelle année vous apporte tous le bonheur que le cinéma à la maison peut délivrer.

cheers fantastic


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: Ebenisterie, membranes et aluminium

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 09 Déc 2018, 21:09