Nos Blu Ray Au Rayon X

Partagez
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Mer 03 Juil 2013, 00:00

A l'époque j'avais acheté en import le bluray director's cut, et c'est vrai que c'est un régal. Existe t'il en France aussi? La scène du combat avec la musique de Nat King Cole est sublime. La pub avec la piscine que regarde le comédien, elle m'est pas inconnue. Il me semble l'avoir vue dans les années 80 mais je sais plus de quoi il s'agit scratch
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Mer 03 Juil 2013, 20:07

Une édition classique blu-ray existe mais seul le Director's cut est en import.
Pour la scène dont tu parles il s'agit il me semble d'une publicité pour Apple.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Jeu 12 Sep 2013, 17:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Test n° 6 " Alien Edition PRESTIGE DVD Versus Edition Blu Ray coffret Anthologie"

Matériel du test

Amplis : Onkio Tx 818 NR Connectique HDMI 1.4 et Z9 Yamaha Connectique Cable audio numérique Optique

Lecteur DVD Yamaha Se 2700 connectique Audio numérique Optique pour le son Peritel pour l'image

Lecteur Blu -Ray : OPPO et Samsung BD-D8200 3 D connectique HDMI 1.4

Diffuseurs : 140 cm Samsung ES7000 Led / 117 cm Panasonic Plasma PT TX-ST60E

*********************************************************************************

Si un film mérite une restauration, un traitement de faveur, une nouvelle jeunesse, c'est bien celui-ci.
Commencons donc par la lecture DVD (définition standard)

Pour l'avoir vu je ne sais plus combien de fois en DVD standard, en connaissant tous les défauts, c'est avec un grand plaisir que je commence cette séance "home-cinéma".

L'édition DVD standard a visiblement mal supportée les années. Le film date quand même de 1979, mais cette version PRESTIGE THX de 2005 est tout de même nettement au dessus. Dans le traitement de l'image, avec une restitution des couleurs et un contraste qui, même si les niveaux HD d'aujourd'hui ne sont pas atteint est loin de démériter. Seul l'encodage se montre quelques fois (rarement) décevant.

Pour le son.

Le nouveau mix sonore d'Alien diffère assez sensiblement de l'édition précédente. Tout en étant plus homogène et précis dans ses effets, le mixage se montre un peu moins expressif. Bien que disposant d'un encodage inférieur (384Kb/s contre 448Kb/s pour la VO), la VF se révèle encore plus probante dans l'exploitation du 5.1 tandis que le DTS (mi-débit sur la VF uniquement) aura beau s'époumoner tant qu'il voudra, dans l'espace, personne ne l'entendra crier davantage que le Dolby Digital. Ne pas hésiter (si vous avez un équipement 6.1) à profiter du son Matrix de votre ampli. La sensation d'immersion sera plus à même de vous convaincre que le monstre traine derrière vous.

Les +, Les - " la version Director's Cut "

Des changements très subtils pour ce Director's cut de 45 secondes plus court que la version cinéma de 1979.
Des scènes plus courtes, de l'aveu du réalisteur, plus vives, plus angoissantes, avec la volonté de tenir le spectateur rivé sur son fauteuil.
Une disparition est à noter, la séquence où Dallas (Tom Skerritt) interroge Mother, redondante avec une scène identique mettant en scène un peu plus tard le personnage de Ripley et surtout l'apparition de la scène dite du cocon où Ripley découvre le lieu où l'alien a entreposé les corps de l'équipage (séquence par ailleurs visible parmi les scènes coupées de la première édition DVD).

Conclusions.

La volonté de donner à cette édition PRESTIGE THX Director's Cut un coup de fouet, notement sur le traitement de l'image est indéniable, et le plaisir de revoir le film en DVD n'est pas boudé. Néanmoins en ce qui concerne l'audio, le Dolby Digital s'en sortant mieux que le DTS mi-débit présent sur le disque, force est de constater que le niveau de qualité permettant une immersion totale et jouissive n'est pas de mise. La localisation des effets est quelque fois hasardeuse, et c'est votre ampli qui pourra ou non vous deservir un spectacle sonore très perfectible.

*********************************************************************************

La version Blu ray (Coffret Anthologie)

Le désir de Ridley Scott de réaliser un film de SF qui marquerait les générations à venir était limité par la qualité vidéo qui jusqu'à l'apparition du rayon bleu n'avait pas été à la hauteur de l'oeuvre cinématographique.
Ce coffret Anthologie (Visuel très réussi en relief) comble tous les fans et même les plus difficiles des grincheux.
La restauration est digne des meilleurs labos, et le choc visuel est garanti, tant sur le plan des images que du son qui demeure quand même perfectible. Un véritable must, ou tout y est sublimé, vous redécouvrirez ce film de 1979 sous un autre angle.
La gestion du contraste était primordiale pour espérer rendre l'atmosphère pesante comme il se doit, et c'est réussi. Les détails éclatent enfin, et la profondeur de champ explore les couloirs du Nostromo de fond en comble.
Le gain de netteté et de piqué donne une seconde jeunesse aux protagonistes, qu'ils soient humains ou non.
La bête n'a jamais été aussi belle, presque réelle...

Néanmoins quelques fourmillements ont résisté à la restauration mais le grain reste acceptable.

Au niveau du son, il faut encore préférer la V.O avec un DTS HD MASTER AUDIO qui, s'il ne représente pas un top son, est ce que nous décrivons souvent comme "le meilleur du moins bon". N'attendez donc pas un florilège d'effets sourroud et une mise à l'épreuve de votre caisson, mais, un son frontal qui marque précisément une stéréo avant qui jusqu'alors manquait de punch. Une centrale très claire ou les dialogues forts et précis se découpent très bien de la B.O toujours aussi prenante.
La piste française ne dispose que d'un DTS classique qui a du mal à faire la différence avec la version DVD Director's Cut testée, avec une petite différence sur le débit (mixage plus haut).

Pour cette version Coffret Blu Ray Anthologie vous avez la possibilité de choisir entre la version salle de 1979, ou le Director's Cut de 2003. Vous pouvez également écoutyer la B.O isolée (Sortie salle de 1979) ou celle non retenue finalement et restant donc dans l'oubli.
Pour ceux qui seraient un peu perdus d'une version à l'autre, le blu ray propose un index de regarder quelles ont été les séquence rajoutées sur le montage de 2003, soit en offrant un accès direct aux dites scènes, soit en faisant apparaître un logo à même le film sur les moments concernés.
Par ailleur le film dispose de la fonction MU-TH-UR (Mother) comme le nom de l'ordinateur qui permet d'activer des signets lors de la lecture du film via des onglets nominaux en fonction des scènes ou des sujets qui vous intéressent.

CONCLUSIONS

Alien le 8ème Passager nous laisse pantois devant une telle définition d'image pour un film de plus de 30 ans.
Même si la partie sonore n'atteint pas les sommets, on ne lui en tiendra pas rigueur pour autant.
Coté supplément les bonus sont une mine d'or, et le mode MU-TH-UR une belle alternative au mode PIP.

Une édition blu-ray qui prouve que les miracles peuvent exister, à posséder sans hésitation pour les puristes comme pour les spectateurs voulant conserver un écrin digne de l'oeuvre complète de Ridley Scott.

Biographie du réalisateur

Passionné de dessin, il étudie entre 1954 et 1958 au West Hartlepool College of Arts où il est diplômé en design. Puis il entre au Royal College of Art à Londres. Il réalise sa première œuvre cinématographique sous la forme du court métrage Boy and Bicycle. Après un bref séjour aux États-Unis, il est engagé par la BBC où il exerce les fonctions de chef-opérateur, de chef-décorateur puis de réalisateur. Il met alors en images quelques épisodes de séries britanniques populaires comme The Informer et Z-Car.

Scott a quitté la BBC en 1968 et a fondé une maison de production appelée Ridley Scott Associates, en partenariat avec Sir Alan Parker, Hugh Hudson, Hugh Johnson et avec pour employé Tony Scott, son frère. Il fait ses armes sur des publicités pour la télévision britannique dans les années 1970 — notamment la campagne de 1974 pour Hovis, Bike Round for Hovis[1] (avec, comme musique, la symphonie no 9 d'Anton Dvorak), qui a été tournée à Shaftesbury, dans le Dorset. Ridley Scott a également réalisé des publicités en dehors du Royaume-Uni, comme entre autres la publicité française pour l'eau minérale Quézac


Comme réalisateur :

1977 : Les Duellistes (The Duellists)
1979 : Alien, le huitième passager (Alien)
1982 : Blade Runner
1985 : Legend
1987 : Traquée (Someone to Watch Over Me)
1989 : Black Rain
1991 : Thelma et Louise (Thelma & Louise)
1992 : 1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise)
1995 : Lame de fond (White Squall)
1997 : À armes égales (G.I. Jane)
2000 : Gladiator
2001 : Hannibal
2002 : La Chute du faucon noir (Black Hawk Down)
2003 : Les Associés (Matchstick Men)
2005 : Les Enfants invisibles - segment Jonathan (film collectif commissionné par l'Unicef)
2005 : Kingdom of Heaven
2006 : Une grande année (A Good Year)
2007 : American Gangster
2008 : Mensonges d'État (Body of Lies)
2010 : Robin des Bois (Robin Hood)
2012 : Prometheus
2013 : Cartel (The Counselor)
2014 : Exodus


Comme producteur :

1965 : Boy and Bicycle (court-métrage) de Ridley Scott
1991 : Thelma et Louise de Ridley Scott
1992 : 1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise) de Ridley Scott
1994 : Les Leçons de la vie (The Browning Version) de Mike Figgis
1997 : À armes égales (G.I. Jane) de Ridley Scott
1998 : Clay Pigeons de David Dobkin
2000 : En toute complicité (Where the Money Is) de Marek Kanievska
2001 : Hannibal de Ridley Scott
2002 : La Chute du faucon noir (Black Hawk Down) de Ridley Scott
2002 : Les Associés (Matchstick Men) de Ridley Scott
2005 : Kingdom of Heaven de Ridley Scott
2005 : In Her Shoes de Curtis Hanson
2006 : Une grande année (A Good Year) de Ridley Scott
2007 : L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford) d'Andrew Dominik
2007 : American Gangster de Ridley Scott
2008 : Mensonges d'État (Body of Lies) de Ridley Scott
2009 : Cracks de Jordan Scott
2010 : Robin des Bois de Ridley Scott
2012 : The Grey de Joe Carnahan
2012 : Prometheus de Ridley Scott


Voilà, j'espère vous avoir apporté les infos que vous attendiez, bon film à tous !


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Das
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 5660
Age : 37
Localisation : Entre Paris (FR) et London (UK)
Date d'inscription : 16/11/2011

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Das le Jeu 12 Sep 2013, 18:12

Le meilleur Alien de la série reste le premier, définitivement. cheers 

Par contre, as-tu un avis, même succinct sur les 3 autres films qui sont apparement dans le coffret Blu-Ray.
J'ai le premier coffret DVD avec les 4 films mais les DVD ont un peu vécu depuis (parties illisibles) et je me demande à l'occasion si je ne me prendrais pas l'édition Blu-Ray…


__________________________________________________
Das • Illustrator | Comic Book Artist | Statue Painter | Sculptor Apprentice
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  darthstitch le Jeu 12 Sep 2013, 18:30

Tes tests m’intéresse de plus en plus, celui plus particulièrement, par ta faute, je vais me chercher ce fameux coffret BR...Razz 


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Jeu 12 Sep 2013, 18:36

Das a écrit:Le meilleur Alien de la série reste le premier, définitivement. cheers 

Par contre, as-tu un avis, même succinct sur les 3 autres films qui sont apparement dans le coffret Blu-Ray.
J'ai le premier coffret DVD avec les 4 films mais les DVD ont un peu vécu depuis (parties illisibles) et je me demande à l'occasion si je ne me prendrais pas l'édition Blu-Ray…
Je suis comme toi à penser que le premier opus reste le plus captivant, avec cependant un réel plaisir à revoir le second opus (le retour).
Pour ce qui est du coffret Anthologie et des films "Alien's) la restauration est simplement géniale et conforme aux standards que nous connaissons aujourd'hui au niveau qualitatif des blu ray en général. Avec un bémol pour ce qui concerne le dernier volet qui pêche par un manque de fluidité à la lecture (pour les lecteurs séries 1.2 à 1.3). Quelques saccades génèrent une véritable gêne lors du visionnage. les dernières platines n'ont pas de problème à la lecture de ce dernier volet.

Le troisième et quatrième film ne représente pas pour moi l'ambiance "Alien" voulu par R.S et c'est pour les deux premiers opus que l'achat du coffret prend toute son importance. Pour tous les bonus et le cinquième disque intitulé " fabriquer L'Anthologie " aussi l'achat est me semble t-il incontournable.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Jeu 12 Sep 2013, 18:38

darthstitch a écrit:Tes tests m’intéresse de plus en plus, celui plus particulièrement, par ta faute, je vais me chercher ce fameux coffret BR...Razz 
c'est ça l'effet Twisted Evil de la bête Par contre pour ce qui est du prix, c'est difficile de trouver ce coffret en bon état à moins de 80 euros.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  darthstitch le Jeu 12 Sep 2013, 19:16

Jaurel a écrit:
darthstitch a écrit:Tes tests m’intéresse de plus en plus, celui plus particulièrement, par ta faute, je vais me chercher ce fameux coffret BR...Razz 
c'est ça l'effet Twisted Evil de la bête :!!lol!!lol:Par contre pour ce qui est du prix, c'est difficile de trouver ce coffret en bon état à moins de 80 euros.
Pas grave, le genre de produit qui vaut le coup, puis me replonger dans cette saga me manque...


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Redwing
Photographe / Photographer
Photographe / Photographer

Masculin Nombre de messages : 7117
Age : 48
Localisation : Wakanda
Date d'inscription : 18/03/2013

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Redwing le Jeu 12 Sep 2013, 19:40

Jaurel a écrit:
Das a écrit:Le meilleur Alien de la série reste le premier, définitivement. cheers 

Par contre, as-tu un avis, même succinct sur les 3 autres films qui sont apparement dans le coffret Blu-Ray.
J'ai le premier coffret DVD avec les 4 films mais les DVD ont un peu vécu depuis (parties illisibles) et je me demande à l'occasion si je ne me prendrais pas l'édition Blu-Ray…
Je suis comme toi à penser que le premier opus reste le plus captivant, avec cependant un réel plaisir à revoir le second opus (le retour).
Pour ce qui est du coffret Anthologie et des films "Alien's) la restauration est simplement géniale et conforme aux standards que nous connaissons aujourd'hui au niveau qualitatif des blu ray en général. Avec un bémol pour ce qui concerne le dernier volet qui pêche par un manque de fluidité à la lecture (pour les lecteurs séries 1.2 à 1.3). Quelques saccades génèrent une véritable gêne lors du visionnage. les dernières platines n'ont pas de problème à la lecture de ce dernier volet.

Le troisième et quatrième film ne représente pas pour moi l'ambiance "Alien" voulu par R.S et c'est pour les deux premiers opus que l'achat du coffret prend toute son importance. Pour tous les bonus et le cinquième disque intitulé " fabriquer L'Anthologie " aussi l'achat est me semble t-il incontournable.
Pour le coup, pas trop d'accord avec toi Jojo...je trouve que l'ensemble forme peut-être la plus belle continuité cinématographique...et, même si j'adore Cameron, il y a un monde entre son film et celui de Scott ! Le premier est cauchemar d'anticipation et d'oppression alors que le deuxième a un aspect complètement 'guerrier'. D'ailleurs à quasi la même époque (de mémoire), Cameron écrivait le scénar' de Rambo II ! En revanche, on sent bien l'atmosphère de malaise dans les films de Fincher et Jeunet. Quoiqu'il en soit, tous ces films sont de grands films ! Et le dernier de Scott est un chef-d'oeuvre au même titre que le premier. Différent mais tout aussi complexe et brillant.
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Lun 16 Sep 2013, 21:18

Redwing a écrit:
Jaurel a écrit:
Das a écrit:Le meilleur Alien de la série reste le premier, définitivement. cheers 

Par contre, as-tu un avis, même succinct sur les 3 autres films qui sont apparement dans le coffret Blu-Ray.
J'ai le premier coffret DVD avec les 4 films mais les DVD ont un peu vécu depuis (parties illisibles) et je me demande à l'occasion si je ne me prendrais pas l'édition Blu-Ray…
Je suis comme toi à penser que le premier opus reste le plus captivant, avec cependant un réel plaisir à revoir le second opus (le retour).
Pour ce qui est du coffret Anthologie et des films "Alien's) la restauration est simplement géniale et conforme aux standards que nous connaissons aujourd'hui au niveau qualitatif des blu ray en général. Avec un bémol pour ce qui concerne le dernier volet qui pêche par un manque de fluidité à la lecture (pour les lecteurs séries 1.2 à 1.3). Quelques saccades génèrent une véritable gêne lors du visionnage. les dernières platines n'ont pas de problème à la lecture de ce dernier volet.

Le troisième et quatrième film ne représente pas pour moi l'ambiance "Alien" voulu par R.S et c'est pour les deux premiers opus que l'achat du coffret prend toute son importance. Pour tous les bonus et le cinquième disque intitulé " fabriquer L'Anthologie " aussi l'achat est me semble t-il incontournable.
Pour le coup, pas trop d'accord avec toi Jojo...je trouve que l'ensemble forme peut-être la plus belle continuité cinématographique...et, même si j'adore Cameron, il y a un monde entre son film et celui de Scott ! Le premier est cauchemar d'anticipation et d'oppression alors que le deuxième a un aspect complètement 'guerrier'. D'ailleurs à quasi la même époque (de mémoire), Cameron écrivait le scénar' de Rambo II ! En revanche, on sent bien l'atmosphère de malaise dans les films de Fincher et Jeunet. Quoiqu'il en soit, tous ces films sont de grands films ! Et le dernier de Scott est un chef-d'oeuvre au même titre que le premier. Différent mais tout aussi complexe et brillant.
Etant sensible à l'éclairage si particulier des films réalisés par R.S, je trouve que la continuité dont tu parles ne me parle pas. Néanmoins pour être tout à fait honnête, Cameron n'a pas voulu suivre la veine de R.S et s'est démarqué volontairement du premier volet, car, à l'époque il pensait signer pour plusieurs films (au moins deux). J'aurai préféré bien évidemment que tous les films soit de R.S, car la trame voulu par lui est absente de tous les scénarios suivant. Quand je parle d'honnêteté je veux faire prendre conscience à ceux qui liront ces lignes que je ne suis pas dans la "lecture" définitive de l'oeuvre de Cameron, mais dans le respect, car au delà du traitement "guerrier" (incontestable), lui seul à insufflé à Sigourney Weaver la même sensiblité angoissante du premier film, et l'envie de revenir dans un espace presque clôt pour y affronter la bête.
Fincher et Jeunet ne sont pas sur la même ligne, avec pour moi une nette préférence pour Jeunet, mais pour l'hestétisme et la photographie.
Pour finir, à chaque fois que je visionne Alien, et les autres volets, je nai qu'un seul regret, pourquoi R.S s'est arrêté au premier film ? La réponse dans la préquelle ? La réponse, oui je veux la réponse...


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Test N° 7 "Jurassic Park 3D édition Blu-Ray"

Message  Jaurel le Mer 09 Oct 2013, 23:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai commencé cette rubrique en mai dernier par le test du coffret Trilogie Blu Ray de Jurassic Park, et la déception a été grande. L'image n'étant absolument pas à la hauteur du support.
Le but de cette rubrique est de vous éclairer sur la véritable plus-value que constitue normalement l'acquisition d'un disque Blu-Ray, fut-il 2D ou 3D.

Le TEST. (même matériel que les précédents).

Ce qui saute aux yeux en tout premier lieu c'est la teinte légèrement orangée (dominante) et un aspect lissé du vraissemblablement à la volonté de "filtrer" cette édition 3D. Le lissage induit quasiment sur toute la durée du film une perte de netteté quelque fois génante.
Le niveau de la 3D est bon sans jamais proposer un effet de jaillissement qui vous fera tressaillir de plaisir, mais le détachement des premiers plans se fait proprement procurant ainsi un effet "profondeur" non négligeable. Cependant les plans larges souffrent d'un manque cruel de précision.
La spatialisation des volumes et décors est très réaliste dans les plans serrés : on retiendra notamment la première scène d’attaque du T-Rex, vraiment bluffante de réalisme et de relief.
La pluie semble venir sur la caméra et offre ainsi un sentiment de profondeur convainquant, mais perfectible.
Un travail minutieux a été accompli mais la luminosité de plusieurs scènes n'est pas généreuse, et le contraste est difficile à régler sur le diffuseur fut-il de bonne facture.
La conversion reste bluffante, mais aux vues des travaux réalisés sur le master original, sachant qu'un nouveau scan digital 4K a été nécessaire, et sachant qu'il aura fallu plus de neuf mois de restauration pour découvrir cette version 3D, un sentiment de manque se fait sentir à la fin du générique.
Sans bouder le spectacle je ne peux m'empêcher de penser qu'une fois encore le consommateur devra faire la part des choses et choisir le moins pire plutôt que le meilleur.
Jurassic Park 3D est la meilleure image qu'a connu le film en traitement vidéo depuis sa sortie salle, c'est indéniable, mais si, l'envie vous prend de revoir Titanic en 3D alors, vous comprendrez ce qu'il est possible de créer quand on se donne véritablement les moyens de faire mieux, quand la volonté est orientée vers nous cinéphils, passionnés, demandant simplement que l'on prenne en compte notre désir de contempler un film définitivement impécable.
Les éditions de ce grand classique se succédent, lmages 2D, maintenant 3D. Nos vieux DVD semblent tomber en désuétude, hier ils nous faisaient rêver... Aujourd'hui, habitués à visionner des vidéos presque sans défaut, nos critères ont évolués. Il est grand temps que les éditeurs prennent conscience qu'il faudra faire beaucoup mieux pour nous inviter à remplacer nos anciennes éditions.
La société américaine "StéréoD" celle-là même qui avait fait la conversion 3D du chef-d'oeuvre de Cameron, "TITANIC", n'a peut-être pas eu "les coudées franches", ou alors Steven Spielberg n'a pas eu l'oeil du superviseur avisé qu'eu Cameron sur son film.

Du côté du son.

Un VF en DTS HD 7.1, avec un relief vraiment singulier, mais très convainquant, invitant d'emblée à l'immersion. Enfin une bande son VF HD de référence sur ce film.

Conclusions.

Plusieurs scènes resteront comme de véritables bijoux et les superlatifs ne manqueront pas pour décrirent içi la scène du T-Rex, là, l'arrivée de l'hélicoptere sur l'ile. La plongée à l'entrée du parc va en laisser plus d'un sur le cul.
Alors oui, cette édition bien que n'étant pas ce qui ce fait de mieux dans l'univers du 3D Blu-ray, est ce que nous avons de mieux à ce jour pour nous délecter dans la visite de ce parc que nous aimons tant.
Un spectacle qui s'il n'est pas ce que j'en attendais reste néanmoins un bon divertissement avec quelques moments jouissifs.

Une édition à se procurer après avoir revendu son coffret 2D de la trilogie (pas avant)...


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Mer 09 Oct 2013, 23:14

N'ayant pas acheter encore la trilogie bluray 2D mais l'ayant en coffret DVD et me tatant d'attendre la trilogie 3D dans X années....mais j'aimerai bien avoir quand même la version 2D incluse dans ce prochain coffret car ma femme n'aime pas la 3D...mais ça va être très long d'attendre...d'attendre....d'attendre scratch 3dtriste Que faire? scratch 
avatar
Redwing
Photographe / Photographer
Photographe / Photographer

Masculin Nombre de messages : 7117
Age : 48
Localisation : Wakanda
Date d'inscription : 18/03/2013

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Redwing le Mer 09 Oct 2013, 23:55

Bah, pas grave, toute façon, je n'ai jamais aimé ce film Evil or Very Mad 
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  darthstitch le Jeu 10 Oct 2013, 08:23

Jaurel a écrit:Aujourd'hui, habitués à visionner des vidéos presque sans défaut, nos critères ont évolués. Il est grand temps que les éditeurs prennent conscience qu'il faudra faire beaucoup mieux pour nous inviter à remplacer nos anciennes éditions.
Je ne serais pas trop sur sur cette affirmation, les chiffres étant d'ailleurs éloquent :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De plus suffit de voir les magasins type fnac, carrefour, auchan et consort, le rayon BR, se limite souvent à une minuscule surface, sans compter les personnes se contentant de regarder des divx de qualité exécrable, ou de la vOD sur un smartphone, pour se rendre compte que la majorité n'a pas l'air d'apprécier ce bond qualitatif, par ailleurs j'entends tellement ce refrain dans les magasins : "je ne vois pas la différence entre un dvd et l'autre truc là le blu...ah oui ray"


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Jeu 10 Oct 2013, 15:41

Oui mais peut être que tout le monde ne possède pas une tv grand écran 40 pouces ou plus. Je met au défi de regarder un Divx ou un DVD sur ce genre d'ecran et puis un Bluray et de ne pas voir de difference. Quant aux smartphones et la VOD dessus c'est assez gadget je pense.
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Sam 12 Oct 2013, 15:32

Red Rocket 64 a écrit:Oui mais peut être que tout le monde ne possède pas une tv grand écran 40 pouces ou plus. Je met au défi de regarder un Divx ou un DVD sur ce genre d'ecran et puis un Bluray et de ne pas voir de difference. Quant aux smartphones et la VOD dessus c'est assez gadget je pense.
Absolument d'accord. De plus Sony n'est pas un exemple et se contente de communiquer sur un élément qui intègre seulement l'utilisation multiple de sa platine de salon. Faisant abstraction des véritables plus du support

je reçois tous les jours ou presque des clients qui viennent me voir pour des travaux photo avec des clichés dont la résolution est si basse qu'il est déjà difficile den faire une carte de visite décente et qui voudraient que j'en fasse un 4 par 3.  Il en est de même pour la vidéo, le full HD c'est du chinois pour beaucoup.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Sam 12 Oct 2013, 16:52

Je viens de me refaire l'intégrale en DVD de Captain Herlock (Albator) The Endless Odissey chez Dybex et c'est un parfait exemple de foutage de gueule. Que tu ai un grand écran ou pas, la qualité d'image est tellement éxècrable que l'on dirait une VHS. Avec la sortie du film, j'éspère un jour une reédition en bluray de ces séries Rolling Eyes 
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

TEST N° 8 Combo 2D/3D Blu Ray Man Of Steel

Message  Jaurel le Mer 30 Oct 2013, 19:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Imaginez...

Depuis la sortie du premier "Superman" réalisé par Richard Donner avec excusez du peu, dans les rôles principaux ; Christopher Reeve, Marlan Brando, Gene Hackman...

Un nouvel Homme d'Acier, un nouveau sauveur de l'humanité prend vie sur la toile.
35 ans, il aura fallu 35 années pour qu'un réalisateur ose proposer une relecture, une nouvelle vision de notre héros.

Beaucoup d'entre nous, pensent encore que ce nouveau film est inutile voir incapable de remplacer dans nos mémoires le "mythe" de 1978.

Même si les nostaliques ont tous leurs raisons pour comparer, disséquer, analyser, ce remake, force est de constater que ce film aura eu au moins une particularité; faire parler et diviser un grand nombre de cinéphiles tous convaincu de maîtriser la vérité, leurs vérités.

En fait qu'en est-il ? Superman ne pourrait-être revisité, comme le fut Batman au cinéma. Représente t-il à travers l'interprétation de C. Reeve un idéal qu'aucun acteur ne pourra jamais égaler... La vision poétique de Richard Donner ne pouvant souffrir un élargissement, une nouvelle adaptation ?

Question de génération, nos tourments interpellent l’humain né sur Krypton,  et malgré ses pouvoirs, sa volonté de sauver notre monde est soumise au doutes les plus profonds.

En cela cette nouvelle adaptation prouve que les temps ont changés, que nous avons changés, que la transposition générationnelle est une réussite. Que le Superman des années 70, charmeur et insouciant ne pourrait évoluer dans notre monde qu’en parfait anachronisme. La noirceur des évènements internationaux, la violence visuelle, le poids de mots dans notre quotidien ne peut qu’influencer la réalisation d’un film de ce genre.

Un pari osé, une mise en scène qui, si elle n’est pas totalement crédible, représente néanmoins un compromis intéressant. En gage de promesse, une qualité de vraisemblance dans le traitement du scénario, font de ce « MAN OF STEEL » un spectacle qui n’a rien à envier au productions Marvel.

Le prolongement du rêve reste possible, l’interprétation alliée au charisme d' Henry Cavill nous permet sinon d’oublier, mais de souhaiter bonne chance à celui qui a la lourde tâche de remplacer dans nos cœurs C. Reeve.

L’interprétation humaine du symbole familiale, ce « S » porté par Superman sur sa poitrine représente bien plus pour nous tous. L’espoir certes, mais celui que nous fondons d’être un jour, un seul,  un héros, pour ceux que nous aimons.

… imaginez, si Kal-L n’avait jamais existé.


L'attente fut longue... et par conséquences cette édition se devait d'être à la hauteur de l'évènement.



LE TEST de la version 3D

Pour le test de ce Blu ray je préfère utiliser mon lecteur Samsung (le reste du matériel restant le même).

TEST N° 8 - Edition Combo Blu-Ray 3D/2D MAN OF STEEL

Les lunettes sur le nez la séance peu commencer.

Dés le lancement et à l’apparition de la barre de menu l’effet relief est bien pauvre, à peine une sensation de   profondeur très « limite ».
Dés les premiers plans, et pendant tout l’épisode Kryptonien les images de synthèses font merveilles. Bien découpées, assurant un spectacle sans perte de netteté, avec une profondeur de champ maîtrisée, et un grain voulu pas vraiment désagréable, mais certainement superflu.
Les couleurs sont flamboyantes, un rien saturées, offrant une qualité digne des meilleurs blockbusters.
Les chose se gâtent cependant très rapidement et, notre héros parvenu sur terre, l’image devient imprécise, avec un grain encore accentué dés que les scènes d’actions (nombreuses) font rage.
Un flou systématique s’empare de l’écran lors des travelings, et la conversion 2D/3D paraît datée des années trente.  
Le résultat ; une version 3D incapable de faire naitre le moindre sentiment de satisfaction. Une version inutile tant la différence est flagrante avec le version 2D du coffret. Lamentable travail de conversion, si pauvre en effet, que vous pourrez enlever vos lunettes, la vérité vous sautera alors aux yeux.
Passez donc votre chemin, n’ayez aucun regret, choisissez l’édition simple qui comblera amplement votre attente.
La partie son quand à elle nous fait bénéficier d’une version française 5.1 non HD d’une qualité acceptable par rapport aux standards embarqués sur ce genre de support habituellement. Préférez la version DTS HD MASTER 7.1 anglaise qui vaut vraiment l’écoute quitte à enclencher le sous titrage en français.
La version 2D est un véritable enchantement visuelle, ou tous les substrats, toutes les nuances sont respectées au point de pouvoir compter les imperfections du visage des acteurs. L’immersion est totale dans le cadre qui au niveau des contrastes frôle la perfection. La photographie est subtilement reproduite et les éclairagistes ont fait un travail remarquable sur des scènes qui resteront j’en suis certain dans les mémoires pour longtemps.

CONCLUSION

Que dire de cette édition 3D. Encore un gâchis de plus dans la monde de la vidéo. Encore une grande désillusion.
James Cameron a de beaux jours devant lui, la concurrence est bien loin derrière, incapable d’approcher, même en rêve le monde de la 3D, fut-elle de conversion ou native.

Acteurs : Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Diane Lane, Russell Crowe
Réalisateurs : Zack Snyder
Format : Couleur, Cinémascope
Audio : Italien (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Anglais (DTS-HD 7.1), Français (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Français
Région : Toutes les régions
Rapport de forme : 2.35:1
Nombre de disques : 3
Studio : WARNER HOME VIDEO
Date de sortie du DVD : 23 octobre 2013
Durée : 143 minutes


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Mer 30 Oct 2013, 20:29

C'est vrai que la 3D n'est pas bluffante. Quant à voir les imperfections des visages en 2D, moi j'ai plutôt remarqué les poils qui dépassaient du costume au niveau du torse Suspect Quand Clark rentre dans le vaisseau et qu'il rencontre la mémoire de son Père, il est mal rasé et tout décoiffé. Tout de suite après il quitte le vaisseau en costume rasé de près et gominé à mort  
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  darthstitch le Jeu 31 Oct 2013, 00:25

Totalement en osmose avec Jaurel sur la version 2d, ainsi que sur la piste sonore DTS HD MASTER 7.1 anglaise, qui décoiffe, je pense que mes voisins s'en rappelleront moqueur 


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Sam 02 Nov 2013, 21:29

darthstitch a écrit:Totalement en osmose avec Jaurel sur la version 2d, ainsi que sur la piste sonore  DTS HD MASTER 7.1 anglaise, qui décoiffe, je pense que mes voisins s'en rappelleront moqueur 
pour info + 6 DB 1 w/1m pour la version DTS HD MASTER - de quoi solliciter sont installation et faire déménager ses voisins Wink 


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

test N° 9 "Pacific Rim DVD Versus Edition Blu Ray 3D/2D" Coffret Ultimate

Message  Jaurel le Mar 26 Nov 2013, 20:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme vous le savez mon matériel a évolué. J'ai donc réalisé ce test avec mon nouvel ampli Yamaha Z11 (le reste du matos reste le même, et j'ai choisi le lecteur Oppo pour la lecture de cette édition combo.

L'édition DVD - définition standard 635i

C'est avec une certaine méfiance que j'ai abordé ce test, ayant vu quelques extraits sur une autre configuration que la mienne.
La lecture du DVD standard a commencée depuis quelques minutes et je constate une grande qualité de traitement, un réel travail sur la définition, avec une colorimetrie de "ouf". Incroyable, je suis bien en train de lire un DVD standard... Biensur la composante infographique fait la part belle à ce film mais quand même, pour du 635i c'est un vrai plaisir. Je pense à tous ceux qui n'ont pas fait encore le choix de profiter de la HD. Un vrai bonheur visuel les attend. Pas de saccade, une profondeur de champ à fair palir certains éditeurs de Blu Ray... Et ces couleurs... presque revenu au temps du technicolor je suis  .
Le dolby digital 5.1 s'en sort pas trop mal avec, il est vrai, un sentiment d'étouffement de la centrale, et un manque de relief surround qui me fait rager. Le multicannal fonctionne bien et beaucoup d'effets bien sentis font passer le manque de mordant général.
Une édition qui mérite largement le détour, avec certes une vidéo bien au dessus de la partie son, mais qui a le mérite de proposer une véritable alternative à tous ceux qui ne sont pas équipé avec un lecteur blu ray.

Edition DVD l'ecture upscalée 1080P

Pour ceux qui veulent avoir une image plus précise, plus détaillée, avec une découpe plus nette, et une sensation de plans différentiels, alors sans hésitation passer au 1080P est une solution, mais qui a des travers techniques non compensables.
En effet, le durcissement de la définition entraîne une détérioration des contours, une élévation (sensation) de luminescence (couleurs froides tirant sur le bleu) à corriger obligatoirement.
Le traitement colorimetrique y est pour quelque chose, et pour ma part j'ai préféré la lecture en définition standard.

L'édition Blu Ray 3D

Lunettes sur le nez, le noir total, pas de refflet... La séance peut commencer.

Première constatation, pas de perte notoire de luminosité, une image contrastée aux petits oignons, une colorimetrie précise, presque parfaite, un rien de dominante sur certains passages (orange) et une définition que l'on voudrais voir sur toute sa collection de boitiers bleus. Un cadre maîtrisé du début à la fin, à me demander si Cameron n'a pas aidé Guillermo Del Toro sur la réalisation 3D. Une profondeur de champ accentuée par un concert de travelings géantissimes et grandioses. Malgré les actions rapides et variées pas de flou génant, pas de perte de netteté comme pour Man Of Steel. La concrétisation du meilleur, pour un film qui même si le scénario n'est pas un chef d'oeuvre reste plaisant tout au long des 131 minutes de spectacle.
Ne pas attendre néanmoins d'effets de jaillissements probants et bluffants, il faudra vous contenter d'une scène ou deux, avec des flocons qui volent dans votre pièce.
Cette édition nous gratifie d'une piste française DTS HD MASTER AUDIO, très généreuse, avec un canal LFE à maîtriser pour profiter pleinement du spectacle. Votre caisson aura tendance à s'emballer, et la coupure haute devra faire l'objet d'un réglage précis au risque de perdre l'essentiel des effets multicanaux surround. Un caisson laissant "traîner" ses basses trop longtemps annulera le mixage tout en suptilité voulu par l'équipe régissant le son. Les bas médium sont mis en valeur sur toutes les scènes de combats, et les coups doivent sonner "séchement" sans baver pour profiter au maximum de cette excellente bande son.

Conclusion

Un beau coffret Blu Ray Ultimate, une belle vidéo frisant la perfection en 2D, et méritant un 9/10 en 3D. Un DVD standard digne des meilleures éditions sur le support depuis sa création, un son de démo pour tous ceux qui veulent épater les copains... Une interactivité intelligente, des bonus étoffés, traitant des effets spéciaux et de la construction du film. Un journal du réalisateur et le commentaire audio sans oublier 14 featurettes  sur les "Kaiju, Jaeggers"... 

Un beau cadeau pour Noël, bon visionnage à tous Wink


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Red Rocket 64
Ultime collector
Ultime collector

Masculin Nombre de messages : 11374
Age : 51
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 14/06/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Red Rocket 64 le Mar 26 Nov 2013, 21:34

Je n'ai pas encore vu ce film, car généralement des adaptations ou des films de robots géants se rapprochant d'animé japonais à la sauce américaine m'éxaspère. Bon, tu me diras il y en a pas eu beaucoup, une seule finalement, celle là What a Face
Mais j'ai une question à te poser Mr Cinéma Smile Voila, je possède une télé Sony Bravia 3D et un lecteur BR 3D Sony, et quand je regarde un film en 3D quand il y a mouvement continue ou travelling sur une image c'est saccadé. Y aurait t'il un réglage particulier à faire? scratch 
avatar
Jaurel
Rédacteur / Editor
Rédacteur / Editor

Masculin Nombre de messages : 21646
Age : 59
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/02/2010

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Jaurel le Mer 27 Nov 2013, 19:36

Red Rocket 64 a écrit:Je n'ai pas encore vu ce film, car généralement des adaptations ou des films de robots géants se rapprochant d'animé japonais à la sauce américaine m'éxaspère. Bon, tu me diras il y en a pas eu beaucoup, une seule finalement, celle là What a Face
Mais j'ai une question à te poser Mr Cinéma Smile Voila, je possède une télé Sony Bravia 3D et un lecteur BR 3D Sony, et quand je regarde un film en 3D quand il y a mouvement continue ou travelling sur une image c'est saccadé. Y aurait t'il un réglage particulier à faire? scratch 
Les saccades dépendent souvent du taux de raffraissement de ton écran mais pas seulement Du traitement 24P possible ou non, alors donne moi en MP la marque et ref de ton écran et lecteur et je te donne une réponse rapidement.


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
darthstitch
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Nombre de messages : 48257
Age : 47
Date d'inscription : 31/01/2009

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  darthstitch le Mer 27 Nov 2013, 21:12

Vu sur mon bon vieux Z2, quelle claque visuelle!


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: Nos Blu Ray Au Rayon X

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc 2018, 13:26